Cellule d’innovation sur la transplantation et les dispositifs d’assistance ventriculaire (TDAV)

La greffe du cœur, ou « transplantation cardiaque », et l’implantation de dispositifs d’assistance ventriculaire (DAV) sont deux façons efficaces de traiter les personnes ayant une insuffisance cardiaque avancée. La cellule d’innovation sur la transplantation et les dispositifs d’assistance ventriculaire (TDAV) cherche à améliorer le traitement de l’ insuffisance cardiaque avancée en créant de nouvelles façons d’aborder et de gérer les soins offerts aux personnes qui subissent une greffe du cœur ou l’implantation d’un DAV. Apporter une solution aux problèmes très particuliers auxquels se heurtent ces patients suppose de bien comprendre les principaux mécanismes de la maladie, y compris les réactions allo-immunes après une transplantation et les changements qui interviennent au niveau de la biophysiologie cardiaque après l’implantation d’un dispositif mécanique d’assistance ventriculaire.

Objectifs de la cellule

La recherche menée par la cellule TDAV vise les cinq grands objectifs suivants :

  1. Mettre au point des stratégies efficaces de gestion de la sensibilisation aux alloantigènes et du rejet induit par des anticorps
    La détection des anticorps dirigés contre les antigènes leucocytaires humains, ou antigènes HLA, et leur caractérisation précise sont indispensables au succès d’une greffe. Une greffe réussie dépend aussi de l’adoption de stratégies efficaces pour désensibiliser les patients avant l’opération, de même que pour efficacement gérer la présence d’antigène HLA et ainsi éviter le rejet du greffon qu’ils peuvent induire.
  2. Accélérer le dépistage de la vasculopathie du greffon cardiaque
    La vasculopathie du greffon est l’une des causes majeures de l’échec d’une greffe du cœur. Son dépistage précoce chez les greffés cardiaques qui risquent de la développer augmente les chances d’y remédier. L’étude des mécanismes à l’origine de la vasculopathie du greffon cardiaque doit permettre de déterminer la meilleure façon et le meilleur moment d’intervenir.
  3. Réduire au minimum les risques périopératoires chez les patients suivant un traitement pour insuffisance cardiaque avancée
    Cette recherche vise à optimiser les résultats post-opératoires chez les patients greffés et à améliorer les outils qui servent, d’une part, à « stratifier » les patients, autrement dit à les répartir, puis à les orienter, suivant leur degré de risque et, d’autre part, à déterminer quelles interventions visant leur réadaptation cardiaque leur garantiraient les meilleurs résultats post-greffe. Elle se penche pour cela sur le choix des services de réadaptation et des moyens mécaniques d’assistance circulatoire de longue durée.
  4. Établir une biobanque histologique et sérologique
    Cette recherche a pour but d’établir une banque de collecte et de conservation d’échantillons de sang et de tissu cardiaque qui pourront aider à évaluer les futures découvertes liées à l’immunologie et à l’insuffisance cardiaque.
  5. Améliorer la gestion des mécanismes de soutien circulatoire
    Les travaux menés à cet égard ont pour but de mieux comprendre et gérer les difficultés liées au soutien circulatoire, y compris la dysfonction ventriculaire droite et les saignements ou la thrombose, de manière à améliorer les résultats pour les patients.

Scientifiques de la cellule d’innovation

Chercheuse principale : Sharon Chih, M.D., Ph.D., Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa (ICUO).
Cochercheurs principaux : Todd Fairhead, M.D., L’Hôpital d’Ottawa; Rob Beanlands, M.D.

Membres de la cellule à l’ICUO :
Munir Boodhwani, M.D.,  Vincent Chan, M.D.,  Aun-Yeong Chong, M.D.,  Ross Davies, M.D.,  Alexander Dick,  M.D.,  Haissam Haddad,  M.D.,  Peter Liu,  M.D.,  Lisa Mielniczuk, M.D.,  Jennifer Reed,  Ph.D.,  Marc Ruel, M.D.,  Derek So,  M.D.,  Ellamae Stadnick, M.D.,  Louise Sun, M.D.  Heather Tulloch,  Ph.D.

Autres membres de la cellule :
Harold Atkins, M.D., Institut de recherche de L’Hôpital d’Ottawa
Greg Knoll, M.D., Institut de recherche de L’Hôpital d’Ottawa
Jianping Li, M.D., L’Hôpital d’Ottawa
Heather Ross, M.D., Réseau universitaire de santé (Toronto), Centre de cardiologie Peter Munk
Kathryn Tinckam, M.D., Réseau universitaire de santé (Toronto), Société canadienne du sang

Sélection de publications de membres de la cellule d’innovation

  1. Alba AC, Tinckam K, Foroutan F, Nelson LM, Gustafsson F, Sander K, Bruunsgaard H, Chih S, Hayes H, Rao V, Delgado D, Ross HJ. Factors associated with anti-human leukocyte antigen antibodies in patients supported with continuous-flow devices and effect on probability of transplant and post-transplant outcomes. J Heart Lung Transplant. 2015 May;34(5):685-92.

  2. Chih S, Ross HJ, McDonald MA, Isaac DL. Highly sensitized patients in cardiac transplantation: early outcomes from the Canadian Prioritized Organ Sharing Program. J Heart Lung Transplant. 2012 Jul;31(7):780-2.

  3. Chih S, Tinckam KJ, Ross HJ. A survey of current practice for antibody-mediated rejection in heart transplantation. Am J Transplant. 2013 Apr;13(4):1069-74.

  4. Hall AB, Ziadi MC, Leech J, Chen S-Y, Burwash I, Renaud J, deKemp R, Haddad H, Mielniczuk L, Yoshinaga K, DaSilva J, Walter O, Guo A, Chen L, Garrard L, Floras J, Beanlands RB. Effects of Short-Term Continuous Positive Airway Pressure on Myocardial Sympathetic Nerve Function and Energetics in Patients with Heart Failure and Obstructive Sleep Apnea. Circulation. 2014 Sep 9;130(11):892-901.

  5. Une D, Kulik A, Voisine P, Le May M, Ruel M. Correlates of saphenous vein graft hyperplasia and occlusion 1 year after coronary artery bypass grafting: analysis from the CASCADE randomized trial. Circulation. 2013 Sep 10;128(11 Suppl 1):S213-8.

  6. Molnar AO, Fergusson D, Tsampalieros AK, Bennett A, Fergusson N, Ramsay T, Knoll GA. Generic immunosuppression in solid organ transplantation: systematic review and meta-analysis. BMJ. 2015 Jun 22;350:h3163.

  7. Konvalinka A, Tinckam K. Utility of HLA Antibody Testing in Kidney Transplantation. J Am Soc Nephrol. 2015 Mar 24.

Partager