Des chercheurs découvrent un processus cellulaire qui détruit le cholestérol et peut mettre en échec une cause majeure de crise cardiaque

Des chercheurs découvrent un processus cellulaire qui détruit le cholestérol et peut mettre en échec une cause majeure de crise cardiaque

Des chercheurs de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa (ICUO) ont découvert qu’une ancienne voie appelée « autophagie » peut aussi mobiliser et exporter le cholestérol hors des cellules. L’équipe dirigée par Yves Marcel, Ph. D., directeur du Laboratoire de biologie des HDL à l’ICUO, a montré que l’autophagie, une voie qui a été préservée au cours de l’évolution, travaille à isoler et à digérer le cholestérol qui s’accumule sur les parois artérielles.

Association of autophagosomes with lipid droplets showing hydrolysis of cholesterol

Partager