Implication des gènes dans la maladie du cœur : une étude récente met au jour de nouvelles preuves

Partager