La plus vaste étude génétique menée à ce jour sur la coronaropathie démontre clairement le lien entre l’inflammation et la maladie du coeur

La plus vaste étude génétique menée à ce jour sur la coronaropathie démontre clairement le lien entre l’inflammation et la maladie du coeur

L’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa (ICUO) a participé à la plus vaste étude génétique sur la coronaropathie réalisée à ce jour. Les chercheurs du consortium CARDIoGRAMplusC4D ont signalé la découverte de 15 régions génétiques nouvellement associées à la coronaropathie, ce qui porte à 46 le nombre de régions associées au risque de coronaropathie.

Partager