Le tout premier test génétique réalisé au chevet des patients se montre efficace : Une étude de « validation de concept » à l’avant-garde, réalisée par des chercheurs canadiens, s’annonce très prometteuse dans tous les secteurs de la médecine.

Grâce aux chercheurs en cardiologie de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa, un traitement antiplaquettaire personnalisé, mis au point à partir d’un nouveau test génétique réalisé au point de service, permet d’optimiser le traitement des patients porteurs d’une variante génétique courante.

Partager