Nous annonçons le chercheur de l'année de l'Institut, le Dr Darryl Davis!

Nous sommes heureux d’annoncer que le Dr Darryl Davis a obtenu le Prix du chercheur de l’année 2016!

Dr. Darryl Davis est scientifique clinicien et cardiologue-électrophysiologue à la Division de cardiologie de l’ICUO, où il dirige le Laboratoire de recherche translationnelle en cardiologie. Il est également professeur agrégé à la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa et professeur auxiliaire au Département de médecine cellulaire et moléculaire de l’Université d’Ottawa.

Ses efforts de recherche se centrent sur la culture de cellules souches cardiaques à partir de biopsies courantes du myocarde, en vue de développer des moyens novateurs d’améliorer le greffage à long terme et le traitement thérapeutique de la cardiomyopathie ischémique.

Depuis qu’il a été recruté par l’ICUO en 2009, M. Davis a développé un excellent programme de recherche en médecine régénérative. Il a également reçu de nombreuses subventions de divers organismes, dont les IRSC, la Fondation des maladies du cœur, le Réseau de cellules souches et le ministère de la Recherche et de l’Innovation de l’Ontario. Il codirige actuellement plusieurs importants projets de recherche en collaboration avec d’autres chercheurs, en plus de publier régulièrement d’excellents articles scientifiques. Il est souvent invité à prononcer des allocutions dans le cadre de rencontres internationales, et il fait partie du comité d’évaluation par les pairs de divers organismes, dont les IRSC, la Fondation des maladies du cœur et la British Heart Foundation. M. Davis a formé de nombreux boursiers et étudiants de premier cycle et de cycles supérieurs.

Voici quelques-unes de ses réalisations pour l’année 2015-2016 :

  • 1er prix au concours du programme de bourses salariales de clinicien-chercheur des IRSC (phase 2 - renouvellement) avec sa demande de financement de « stratégies visant la réparation optimale, au moyen de cellules autologues du muscle cardiaque, du tissu cardiaque endommagé par une cardiomyopathie ischémique avancée ».
  • Obtention d’une chaire de recherche de niveau 2 de la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa.
  • Obtention de financement de la FCI pour l’infrastructure (en collaboration avec le Dr Michael Rudnicki de l’IRHO).

Partager