Une équipe pilotée par le Canada produira des isotopes médicaux sans réacteur nucléaire

Une équipe pilotée par le Canada produira des isotopes médicaux sans réacteur nucléaire

Produire des isotopes médicaux d’une manière sécuritaire, peu coûteuse et fiable sans recourir à un réacteur nucléaire ou à de l’uranium susceptible d’avoir un usage militaire est le but d’un projet que le Centre canadien de rayonnement synchrotron (CCRS) dirige de concert avec le Conseil national de recherches du Canada, NorthStar Medical RadioIsotopes et des chercheurs en médecine de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa ainsi que du University Health Network de Toronto.

Partager