After the Implant Procedure

À l’Unité de soins intensifs

Après votre procédure, vous serez transféré à l’Unité de soins coronariens. Vous serez surveillé de près pendant les 24 heures suivant votre procédure d’ITVA.

HORAIRE DES VISITES À L’UNITÉ DE SOINS CORONARIENS

C’est le Bureau des bénévoles, situé au rez-de-chaussée de l’Institut de cardiologie, qui s’occupe des visites à l’USC. Vous pouvez attendre au Salon des familles au rez-de-chaussée pendant que les bénévoles organisent les visites pour les membres de la famille.

RAPPORTS D’ÉTAT

Pendant que vous êtes à l’USC, nous vous recommandons de désigner un membre de votre famille comme personne-ressource. Cette personne pourra appeler à l’USC, au 613-696-7000, poste 14751,
pour prendre de vos nouvelles à tout moment.

PENDANT VOTRE SÉJOUR À L’UNITÉ DE SOINS CORONARIENS

Pendant les quatre premières heures suivant l’intervention, attendez-vous à ce qu’on vous rappelle constamment de garder les jambes droites. C’est très important pour prévenir les saignements aux sites d’insertion à l’aine. D’ailleurs, vous pouvez encore avoir des tubes à perfusion intraveineuse au niveau de l’aine.

Un membre du personnel infirmier s’assurera régulièrement que vous êtes bien. Si vous ressentez de la douleur, dites-le-lui.

Progressivement, en fonction de vos progrès, vous ferez un peu plus d’activité, en commençant par vous asseoir dans le lit, puis dans un fauteuil. Ensuite, vous vous lèverez si vous en êtes capable.

Vous mangerez d’abord des liquides clairs, puis au cours des jours qui suivent, vous reprendrez graduellement votre alimentation habituelle.

Les appareils de monitorage spécialisés seront pour la plupart enlevés quand vous serez prêt à être transféré à l’unité de soins.

Dès que votre état sera stable et que vous serez capable de vous asseoir, vous serez transféré dans une unité de soins au quatrième ou au cinquième étage.

Rétablissement à l’unité de soins

Graduellement, vous serez en mesure d’augmenter votre niveau d’activité avec de l’aide. Chaque jour, vous serez capable d’en faire plus et de marcher plus loin. Si vous avez de la difficulté à vous lever et à vous déplacer, un physiothérapeute vous donnera des exercices à faire et des renseignements qui vous aideront à retrouver votre état normal.

En retrouvant un bon appétit, vous reprendrez peu à peu votre alimentation normale. Vous pourriez devoir porter un moniteur cardiaque pendant au moins 48 heures.

On effectuera des analyses sanguines, des radiographies et des électrocardiographies (ECG) tout au long de votre hospitalisation. Avant d’obtenir votre congé de l’Institut de cardiologie, on effectuera une échocardiographie ou une échographie du coeur.

Un membre du personnel infirmier vérifiera les sites d’insertion pour s’assurer qu’il n’y a pas de problème et il vous expliquera à quoi faire attention pendant votre convalescence. Une légère ecchymose (bleu) ou un petit renflement mou à l’endroit où le tube a été inséré pendant l’intervention est normal. C’est aussi normal d’avoir à cet endroit des hématomes (bleus) qui s’étendent parfois beaucoup.

Informez le personnel infirmier ou votre médecin si l’un des problèmes suivants se produit :

  • La bosse grossit ou la peau autour du site reste rouge et chaude;
  • Il s’écoule un liquide jaunâtre du site d’injection;
  • L’engourdissement de votre jambe empire;
  • Vous ressentez une douleur intense au point de ponction.

SI VOUS AVEZ UNE INCISION AU NIVEAU DU THORAX

Si l’on a fait une incision sur votre thorax, un membre du personnel infirmier retirera le pansement le troisième jour après l’intervention. S’il n’y a pas d’écoulement, on laissera l’incision à l’air libre; il est recommandé de bien la surveiller. Lavez la plaie soigneusement chaque jour avec un savon non asséchant, rincez-la et séchez-la en tapotant délicatement.

Informez le personnel infirmier ou votre médecin si l’un des cas suivants se présente :

  • L’incision devient très rouge et sensible;
  • L’incision devient plus douloureuse;
  • L’incision commence à suinter ou du pus s’en échappe;
  • Vous avez de la fièvre.