Burgon, Patrick

Sommaire 

Patrick Burgon, Ph.D., travaille comme scientifique à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa. Il est professeur adjoint de médecine aussi bien en cardiologie qu’en médecine cellulaire et moléculaire à l’Université d’Ottawa, où il fait partie de la Faculté des études supérieures et postdoctorales.

Contexte 

Patrick Burgon a obtenu à Melbourne, en Australie, son baccalauréat en sciences appliquées (biochimie et microbiologie) de l’Institut royal de technologie, en 1989, puis, en 1996, un doctorat de l’Université Monash. Par la suite, le Dr Burgon a suivi une formation postdoctorale à l’Université Harvard et à l’École de médecine de celle-ci, d’abord sous la direction du Dr Ernest Peralta et de la Dre Eva Neer (régulation des récepteurs couplés aux protéines G), puis sous la direction de la Dre Christine Seidman et du Dr Jon Seidman (signalisation intracellulaire dans les pathologies cardiovasculaires). Il est entré au service de l’Institut de cardiologie en 2005.

Le Dr Burgon fait office de pair évaluateur pour le compte des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) : depuis 2012, au sein de leur comité de révision A en science cardiovasculaire et aussi, depuis 2014, au sein du collège d’examinateurs, rôle qu’il avait déjà assumé auprès de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC comme membre de son comité d’examen par les pairs IVa. Il copréside, depuis 2014, la section BSc1 d’étude du développement cardiovasculaire de l’American Heart Association. Il a siégé aux comités organisateurs de divers grands rassemblements internationaux, dont la Conférence sur la recherche en cardiologie d’Ottawa et le Congrès canadien de cardiologie. Le Dr Burgon a également agi comme examinateur (ad hoc) pour les publications Journal of Biological Chemistry, Circulation Research, PNAS et l’American Journal of Physiology.

En 2013, Patrick Burgon a été finaliste des exposés Eric-Olson en science cardiovasculaire organisés par l’International Academy of Cardiovascular Sciences. Le résumé qu’il a présenté lors du congrès 2011 de l’American Heart Association a été désigné comme l’un des cinq meilleurs résumés en provenance du Canada. Le Dr Burgon a breveté sa protéine d’interaction avec les lamines musculaires A/C aux États-Unis (demande brevet no 60/956,533).

Intérêts cliniques et de recherche 

Les déterminants génétiques du développement du cœur et de ses maladies ont orienté les recherches sur la formation fœtale précoce du cœur et la pathogenèse de la maladie du cœur chez l’adulte et l’enfant. Durant cette période, la croissance hyperplasique du myocarde entraîne une augmentation phénoménale du nombre de cardiomyocytes qui formeront le cœur adulte. Peu après la naissance, les cardiomyocytes cessent de se diviser, les augmentations subséquentes de la masse cardiaque étant uniquement le fait d’une hypertrophie cardiomyocytaire. Malgré l’importance de ce phénomène, nous en savons très peu sur les fondements moléculaires qui sous-tendent la transition entre la croissance de type hyperplasique et celle de type hypertrophique des cellules du myocarde au cours du développement périnatal normal du cœur. L’équipe du Dr Burgon tente d’élucider les mécanismes à l’origine de cette transition.

en cardiologie d’Ottawa et le Congrès canadien de cardiologie. Le Dr Burgon a également agi comme examinateur (ad hoc) pour les publications Journal of Biological Chemistry, Circulation Research, PNAS et l’American Journal of Physiology.

En 2013, Patrick Burgon a été finaliste des exposés Eric-Olson en science cardiovasculaire organisés par l’International Academy of Cardiovascular Sciences. Le résumé qu’il a présenté lors du congrès 2011 de l’American Heart Association a été désigné comme l’un des cinq meilleurs résumés en provenance du Canada. Le Dr Burgon a breveté sa protéine d’interaction avec les lamines musculaires A/C aux États-Unis (demande brevet no 60/956,533).

Publications 

Voir la liste des publications actuelles sur PubMed.

Publications choisies :

  1. Jiang J*, Burgon PG*, Wakimoto H*, Onoue K*, O’Meara C, Fomovsky G, McConnell BK, Lee RT, Seidman JG and Seidman CE. Cardiac Myosin Binding Protein C Regulates Postnatal Myocyte Cytokinesis. 2015 PNAS (In Press) *equal contribution
  2. Burgon, PG*, Human genome organization-symbolized muscle-enriched a-type lamin-interacting protein to clear up confusion. Circ Res. 2012 Oct 12;111(9):e252.
  3. Ahmady E, Deeke SA, Rabaa S, Kouri L, Kenney L, Stewart AF, Burgon PG. Identification of a novel muscle enriched A-type lamin interacting protein (MLIP). Journal of Biological Chemistry. 2011; 286(22): 19702-13.
  4. King JC, Moskowitz IP, Burgon PG, Ahmad F, Stone JR, Seidman JG, Lees JA. E2F3 plays an essential role in cardiac development and function. Cell Cycle. 2008 Dec 22;7(23).
  5. Burgon PG, Lee WL, Nixon AB, Peralta EG, Casey PJ.  Phosphorylation and nuclear translocation of a Regulator of G-protein Signaling (RGS10).  Journal of Biological Chemistry. 2001; 276 (35): 32828-34

Partager