Sun, Louise

Sommaire 

La Dre Louise Sun est anesthésiologiste cardiaque et chercheuse spécialisée dans les données à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa (ICUO), ainsi que professeure adjointe d’anesthésiologie et d’épidémiologie et détentrice d’une chaire de recherche clinique sur les données massives et les résultats cardiovasculaires à l’Université d’Ottawa. La Dre Sun est aussi scientifique auxiliaire à l’ICES. Elle dirige la recherche sur les données massives et l’informatique de la santé à l’ICUO, l’Unité de recherche sur les données massives Cardiocore et l’équipe Soleil.

Parcours 

La Dre Sun a obtenu son diplôme de médecine de l’Université McMaster en 2008. Elle a terminé sa résidence en anesthésiologie à l’Université d’Ottawa en 2013 et a reçu sa maîtrise en épidémiologie clinique de l’Université Harvard la même année. Elle a terminé sa spécialisation complémentaire de clinicienne et de chercheuse en anesthésiologie cardiaque à l’Université de Toronto en décembre 2014 et s’est jointe à l’ICUO au début de 2015. Elle a été nommée au corps scientifique de l’ICES l’année suivante. En septembre 2019, elle a été élue Fellow de l’American Heart Association (AHA).

La Dre Sun siège au comité scientifique de la Society of Cardiovascular Anesthesiologists (SCA) et a siégé à divers comités d’examen scientifique du Canada et de l’Europe, notamment pour la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC. Elle est également membre du conseil consultatif de l’American Board of Artificial Intelligence in Medicine, directrice associée du manuel Intelligence-Based Cardiology: Artificial Intelligence and Human Cognition in Cardiovascular Medicine and Cardiac Surgery et rédactrice de la section cardiologie de la revue Intelligence-Based Medicine.

Dans la communauté médicale, la Dre Sun siège au comité des adhésions de l’AHA, est spécialiste de la méthodologie au sein du groupe d’experts sur la protection cérébrale de la SCA et est directrice scientifique de la Société canadienne de soins cardiovasculaires intensifs (CANCARE). Elle collabore avec CorHealth Ontario au Groupe de travail sur la production de rapports en chirurgie cardiaque, avec les autorités de santé régionale pour évaluer et améliorer les modèles actuels de prestation de soins cardiaques, et avec les administrateurs de la santé pour apporter des innovations au chevet des patients en concevant des applications numériques et des dispositifs cliniques.

La Dre Sun a reçu le prix de reconnaissance COVID-19 de l’Université d’Ottawa (2020) pour son apport novateur aux activités cliniques grâce à une série d’applications numériques de précision permettant de gérer les listes d’attente en chirurgie cardiaque et d’augmenter les capacités des unités de soins intensifs. En 2020, elle s’est vu attribuer la bourse nationale de nouveau chercheur de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, ainsi qu’une chaire de recherche (niveau 2) sur les données massives et les résultats cardiovasculaires. En 2019, elle a remporté le prix d’excellence pour professeur en début de carrière du Département d’anesthésie et de médecine de la douleur de l’Université d’Ottawa pour ses apports exceptionnels à la recherche, à l’enseignement et au professionnalisme, ainsi que le prix Robert Roberts de l’ICUO. Elle a aussi fait partie d’un panel de spécialistes de la santé cardiovasculaire visant à mettre en valeur les réalisations des femmes en médecine cardiovasculaire et en sciences lors du Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire de 2019. Elle a été nommée l’une des meilleures examinatrices d’Anesthesiology (2019) et d’Annals of Internal Medicine (2015 et 2018), en plus d’être sélectionnée comme finaliste pour le prix du jeune chercheur Vivien Thomas de l’American Heart Association en 2018.

Intérêts cliniques et de recherche 

Dans ses recherches, la Dre Sun exploite les données massives, l’apprentissage automatique et diverses méthodes et technologies novatrices pour trouver des solutions à d’importants problèmes affectant la prestation des soins cardiaques, en plus de s’intéresser à l’évolution de l’état de santé des patients atteints d’insuffisance cardiaque ou opérés au cœur. Son programme de recherche axé sur les patients vise à améliorer l’accès aux soins et l’état de santé des personnes atteintes de maladies cardiovasculaires, en misant sur la stratification personnalisée des risques et sur des résultats à long terme définis par les patients. Son programme est financé par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, le ministère de la Santé et des Soins de longue durée, le Réseau canadien des soins aux personnes fragilisées, l’Université d’Ottawa et le plan stratégique ORACLE de l’ICUO. Ses travaux ont fait le tour du monde.

Son groupe de recherche a publié des études importantes, dont des travaux sur les événements cardiovasculaires et non cardiovasculaires indésirables qui préoccupent les patients (PACE) (JAMA Netw Open 2021), la survie sans incapacité (Open Heart 2018, CMAJ Open 2021) comme résultat important pour les patients en recherche cardiovasculaire, l’efficacité comparative des stratégies de revascularisation (JAMA Cardiol 2020) ainsi que les impacts de la fragilité (JAHA 2018, Ann Surg 2020), de la fonction rénale (Ann Surg 2020) et du sexe des patients (JAHA 2018, JAHA 2019) sur leur état de santé à long terme après une opération cardiaque. Son étude sur les différences sexospécifiques dans l’évolution de l’insuffisance cardiaque, publiée dans le Journal de l’Association médicale canadienne en 2018, a été mentionnée dans le New York Times. Son article sur l’association entre l’hypotension peropératoire et l’AVC a été choisi comme « Article du mois » dans la revue Anesthesiology (2018), qui a aussi classé ses travaux sur les seuils critiques de tension artérielle peropératoire et l’insuffisance rénale aiguë parmi les trois articles les plus cités de 2017.

Pratique clinique

  • Insuffisance cardiaque
  • Hypotension

Recherche

Intérêts de recherche :

  • Épidémiologie de l’insuffisance cardiaque, conséquences de l’invalidité et utilisation des services de santé
  • Impact de la chirurgie cardiaque et des interventions percutanées sur la qualité de vie et les résultats cliniques à long terme

Intérêts en matière de méthodologie

  • Médecine de précision : 
    • Modélisation personnalisée de la prédiction des risques
    • Sexe et genre
    • Découverte de biomarqueurs
  • Études sur la population et essais cliniques utilisant de grandes bases de données sur les soins de santé
  • Informatique et hébergement de données
  • Applications logicielles et conception de matériel
Publications 

Voir la liste des publications sur Google Scholar.

Publications choisies :

  • Sun LY, Rodger J, Duffett L, Tulloch H, Crean AM, Chong AY, Rubens FD, MacPhee E, Mesana TG, Lee DS, van Diepen S, Beanlands RS, Ruel M, Julien AM, Bilodeau J. (2021). Derivation of Patient-Defined Adverse Cardiovascular and Noncardiovascular Events through a Modified Delphi Process. JAMA Network Open. 4(1): e2032095.
  • Sun LY, Mielniczuk LM, Liu PP, Beanlands R, Chih S, Davies R, Coutinho T, Lee DS, Austin PC, Bader Eddeen A, Tu JV. (2020). Sex-Specific Temporal Trends in Ambulatory Heart Failure Incidence, Mortality and Hospitalization in Ontario, Canada from 1994-2013: a Population-Based Cohort Study. BMJ Open. 10(11):e044126.
  • Sun LY, Bader Eddeen A, Ruel M, MacPhee E, Mesana TG. (2020). Derivation and Validation of a Clinical Model to Predict Intensive Care Unit Length of Stay after Cardiac Surgery. JAHA. Sep 29:e017847.
  • Etherington E, Deng M, Boet S, Johnston A, Mansour F, Said H, Zheng K, Sun LY. (2020). The impact of physician sex/gender on processes of care, and clinical outcomes in cardiac operative care: A systematic review. BMJ Open. 10(9):e037139.
  • Sun LY, Gaudino M, Chen RJ, Bader Eddeen A, Ruel M. (2020). Long-Term Outcomes of Patients with Severely Reduced Left Ventricular Ejection Fraction Undergoing Percutaneous Coronary Intervention versus Coronary Artery Bypass Grafting. JAMA Cardiology. Online first Apr 8:e200239.
  • Mamas MA, Brown SA, Sun LY. (2020). Coronary Artery Disease in Cancer patients; It’s always the small pieces that make the bigger picture. Mayo Clinic Proceedings. 95(9):1819-1821.
  • Ngu J, Jabagi H, Chung A, Boodhwani M, Ruel M, Bourke M, Sun LY. (2020). Defining an intraoperative hypotension threshold in association with de novo renal replacement therapy after cardiac surgery. Anesthesiology. 132(6):1447-1457.
  • Sun LY, Spence S, Benton S, Beanlands R, Bader Eddeen A, Lee DS. (2020). Age, Not Sex, Modifies the
  • Effect of Frailty on Long-term Outcomes after Cardiac Surgery. Annals of Surgery. Online first June 24. JIF: 9.5
  • Hayatsu Y, Ruel M, Bader Eddeen A, Sun LY. (2020). Single versus Multiple Arterial Revascularization in Patients with Reduced Renal Function: Long-Term Outcome Comparisons in 23,406 CABG Patients from Ontario, Canada. Annals of Surgery. Online first June 11.
  • Rubens FD, Coutinho T, Bader Eddeen A, Sun LY. (2020) The impact of a second arterial conduit on longterm post-discharge outcomes in women and men after coronary artery bypass grafting. Journal of Thoracic and Cardiovascular Surgery. S0022-5223(20)31007-2.

Partager