Médicaments

Des médicaments vous seront prescrits par votre médecin. Le choix des médicaments et de leur posologie (dose et fréquence) dépend des besoins de chaque patient et est établi sur la base d’un ensemble de critères qui comprennent la tension artérielle, les irrégularités du rythme cardiaque et les dommages au muscle cardiaque. Votre médecin choisira le traitement le mieux adapté pour vous.

Des renseignements de base sur les principaux médicaments utilisés en cardiologie sont fournis dans le tableau ci-dessous. Si vous prenez un médicament qui n’apparaît pas dans le tableau ou si vous avez des questions, consultez votre pharmacien.

Classe de médicaments

Classe de médicaments Nom des médicaments Action des médicaments Effets indésirables potentiels

Antiagrégants plaquettaires

AAS (Aspirine®, Aspirine® entérosoluble)
Clopidogrel (Plavix®)
Prasugrel (Effient®)
Ticagrelor (Brilinta®)

  • Aide à prévenir la formation de caillots sanguins dans les vaisseaux

  • Aide à prévenir la  formation de  caillots sanguins  sur les endoprothèses vasculaires (clopidogrel, prasugrel)

  • Réduit le risque de crise cardiaque

  • Risque accru de saignements et d’ecchymoses (bleus)

  • Troubles digestifs (nausées, diarrhée, brûlures d’estomac)

Inhibiteurs de l’ECA
(enzyme de conversion de l’angiotensine)

Bénazépril (Lotensin®)
Captopril (Capoten®)
Cilazapril (Inhibace®)
Énalapril (Vasotec®)
Fosinopril (Monopril®)
Lisinopril (Zestril®, Prinivil®)
Périndopril (Coversyl®)
Quinapril (Accupril®)
Ramipril (Altace®)
Trandolapril (Mavik®)

  • Aide à détendre les vaisseaux sanguins et abaisse la tension artérielle

  • Réduit le risque de crise cardiaque

  • Ralentit ou prévient la détérioration de la fonction de pompage du coeur

  • Toux

  • Sensation de vertige et étourdissements

  • Augmentation du taux sanguin de potassium

  • Enflure des lèvres, du visage et de la gorge (rare) – composez le 9-1-1

Bêtabloquants

Acébutolol (Rhotral®, Sectral®)
Aténolol (Tenormin®)
Bisoprolol (Monocor®)
Carvédilol (Coreg®)
Labétalol (Trandate®)
Métoprolol (Betaloc®, Lopressor®)
Nadolol (Corgard®)
Pindolol (Visken®)
Propranolol (Inderal®)
Timolol (Blocadren®)

  • Abaisse la tension artérielle et ralentit la fréquence cardiaque

  • Aide à prévenir l’angine

  • Améliore la fonction cardiaque

  • Régularise le rythme cardiaque

  • Réduit le risque de crise cardiaque

  • Fatigue/lassitude

  • Sensation de vertige et étourdissements

  • Dépression

  • Respiration sifflante

Hypocholestérolémiants

Statines
Atorvastatine (Lipitor®)
Lovastatine (Mevacor®)
Pravastatine (Pravachol®)
Rosuvastatine (Crestor®)
Simvastatine (Zocor®)

  • Diminue le taux de cholestérol LDL (« mauvais » cholestérol)

  • Réduit le risque de crise cardiaque

  • Constipation, flatulences

  • Indigestion

  • Légère altération de la fonction hépatique

  • Douleurs musculaires – avisez votre médecin

Bézafibrate (Bezalip SR®)
Fénofibrate (Lipidil EZ®, Lipidil Micro®, Lipidil Supra®)
Gemfibrozil (Lopid®)

  • Diminue le taux de triglycérides

  • Éruption cutanée

  • Troubles digestifs (nausées, vomissements, diarrhée, flatulences)

  • Légère altération de la fonction hépatique

  • Douleurs musculaires – avisez votre médecin

Niacine (Niaspan®)

  • Augmente le taux de cholestérol HDL (« bon » cholestérol)

  • Diminue le taux de triglycérides

  • Bouffées de chaleur

  • Légère altération de la fonction hépatique

Ézétimibe (Ezetrol®)

  • Utilisé en association avec une statine pour diminuer le taux de cholestérol LDL

  • Diarrhée

  • Légère altération de la fonction hépatique

  • Douleurs musculaires – avisez votre médecin

Cholestyramine (Questran®)
Colestipol (Colestid®)

  • Diminue légèrement le taux de cholestérol LDL (« mauvais » cholestérol)

  • Constipation

  • Nausées

  • Ballonnement

Nitrates

Dinitrate d’isosorbide (Apo-Isdn®, Isordil®)
5-mononitrate d’isosorbide (Imdur®)
Vaporisateur de nitroglycérine (Nitrolingual®)
Timbre de nitroglycérine (NitroDur®, Minitran®, Trinipatch®)

  • Améliore l’apport sanguin au coeur en détendant les vaisseaux sanguins

  • Aide à prévenir l’angine (timbre et comprimé)

  • Soulage les crises aiguës d’angine (vaporisateur)

  • Maux de tête

  • Irritation cutanée locale (timbre)

  • Sensation de vertige (vaporisateur)

Antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II (ARA)

Candésartan (Atacand®)
Irbesartan (Avapro®)
Losartan (Cozaar®)
Olmésartan (Olmetec®)
Telmisartan (Micardis®)
Valsartan (Diovan®)

  • Aide à détendre les vaisseaux sanguins et abaisse la tension artérielle

  • Réduit le risque de crise cardiaque

  • Solution de rechange aux inhibiteurs de l’ECA

  • Sensation de vertige et étourdissements

  • Maux de tête

  • Augmentation du taux sanguin de potassium

Inhibiteurs des canaux calciques

Amlodipine (Norvasc®)
Félodipine (Plendil®, Renedil®)
Nifédipine (Adalat XL®)
Diltiazem (Cardizem CD®, Tiazac®)
Vérapamil (Isoptin®)

  • Abaisse la tension artérielle

  • Ralentit la fréquence cardiaque (diltiazem, vérapamil)

  • Aide à prévenir l’angine

  • Régularise le rythme cardiaque (diltiazem, vérapamil)

  • Sensation de vertige et étourdissements

  • Fatigue/lassitude

  • Maux de tête

  • Enflure des chevilles et des pieds

Diurétiques

Acide éthacrynique (Edecrin®)
Furosémide (Lasix®)
Hydrochlorothiazide (HCTZ, HydroDiuril®)
Métolazone (Zaroxolyn®)

  • Élimine l’excès de liquide dans l’organisme en augmentant la production d’urine

  • Réduit l’enflure des jambes et des chevilles

  • Sensation de vertige et étourdissements

  • Diminution du taux sanguin de potassium

  • Goutte

Supplément de potassium

Chlorure de potassium (Slow K®, K-Dur®)

  • Augmente l’apport en potassium

  • Nausées/vomissements

Anticoagulants

Apixaban (Eliquis®)
Dabigatran (Pradax®)
Rivaroxaban (Xarelto®)
Warfarin (Coumadin®)

  • Aide à prévenir la formation de caillots sanguins ou les empêche de grossir

  • Risque accru de saignements et d’ecchymoses (bleus)

Antiarythmiques

Amiodarone (Cordarone®)

  • Régularise le rythme cardiaque

  • Nausées/vomissements

  • Peau plus sensible au soleil

  • Décoloration bleu-gris de la peau avec l’exposition au soleil

  • Anomalie de la glande thyroïde

  • Légère altération de la fonction hépatique

  • Atteinte pulmonaire (rare)

Dronédarone (Multaq®

 

  • Nausées/vomissements

  • Diarrhée

Sotalol (Sotacor®)

 

  • Fatigue/lassitude

  • Sensation de vertige et étourdissements

  • Dépression

  • Respiration sifflante

Digitaliques

Digoxine (Lanoxin®, Toloxin®)

  • Régularise le rythme cardiaque

  • Renforce la capacité de pompage du coeur

  • Nausées/vomissements – avisez votre médecin si ces symptômes sont persistants

 

Gérez vos médicaments de façon sûre

Vous recevrez une ordonnance pour vos nouveaux médicaments lors de votre congé.

1. Assurez-vous que votre médecin est conscient de tous les médicaments et suppléments que vous preniez auparavant afin que vous ayez tous les deux l’assurance que vous recevez la bonne ordonnance.

2. Lorsque vous recevez l’ordonnance, posez ces questions à votre médecin :

  • Quel est le nom du médicament;
  • Pourquoi il est prescrit;
  • Quand et comment il doit être pris;
  • Pendant combien de temps vous devrez le prendre;
  • Quels sont les effets indésirables auxquels vous devez vous attendre;
  • Comment réagir en présence d’effets indésirables.

3. Lorsque vous allez chercher votre ordonnance, demandez au pharmacien :

  • De vous expliquer la meilleure façon de prendre le médicament;
  • De vous expliquer ce qui est écrit sur les étiquettes;
  • De vous fournir des renseignements par écrit sur le médicament.

4. Faites remplir toutes vos ordonnances à la même pharmacie. Il est important que votre pharmacien connaisse tous les médicaments que vous prenez pour détecter les interactions possibles et bien vous conseiller.

5. Gardez votre liste de médicaments avec vous. Assurez-vous que la liste renferme :

  • Tous vos médicaments ainsi que les vitamines, suppléments et produits à base de plantes médicinales que vous prenez;
  • Vos allergies, vos immunisations et le numéro de téléphone de votre pharmacie.

6. Passez la liste régulièrement en revue avec votre médecin ou pharmacien.

7. Si vous avez de la difficulté à vous souvenir de prendre vos médicaments, suivez les conseils suivants, qui ont fait leurs preuves :

  • Prenez vos médicaments à la même heure chaque jour.
  • Associez vos médicaments à une activité courante telle que :
    • Se brosser les dents;
    • Manger;
    • Se coucher.
  • Servez-vous d’un pilulier avec différents compartiments pour différents moments de la journée.
  • Demandez à votre pharmacien s’il peut organiser vos médicaments dans un pilulier (ou emballage pratique).
  • Gardez une provision d’une journée de vos médicaments dans votre sac à main ou au bureau.
  • Si vos médicaments sont compliqués, demandez à votre médecin s’il ne pourrait pas vous prescrire quelque chose de plus simple.
  • Inscrivez une note sur votre calendrier pour vous souvenir d’aller faire renouveler votre ordonnance.

8. Ne conservez pas vos médicaments dans un endroit chaud ou humide comme l’armoire à pharmacie de la salle de bain ou la boîte à gants de votre voiture. La chaleur et l’humidité peuvent détériorer les médicaments et les rendre moins efficaces.

9. Prenez le médicament tel qu’il a été prescrit par votre médecin. Si vous avez des inquiétudes au sujet de vos médicaments, discutez-en ouvertement et honnêtement avec votre médecin. Si vous êtes incommodé par les effets indésirables, votre médecin pourrait recommander un autre traitement.

10. Si vous vous inquiétez du prix de vos médicaments, demandez à votre médecin s’il est possible de le remplacer par un médicament moins cher ou vérifiez si vous pouvez obtenir de l’aide du Programme de médicaments Trillium de l’Ontario :

  • Téléphone : 1-800-575-5386

En cas d’urgence

Avant votre congé de l’hôpital, votre infirmière vous remettra la trousse du programme Flacon d’info-urgence pour assurer un accès rapide à vos renseignements médicaux importants par les ambulanciers et le personnel hospitalier en cas d’urgence. La trousse comprend un flacon d’info-urgence dans lequel vous placerez la liste de vos médicaments et toute l’information utile, comme vos antécédents médicaux et les personnes à joindre en cas d’urgence, et que vous conserverez dans votre congélateur.

Directives :

  1. Écrivez lisiblement.
  2. Remplissez la feuille d’info-urgence sur les médicaments.
  3. Remplissez la feuille de renseignements qui accompagne votre flacon d’info-urgence.
  4. Placez ces deux documents dans le flacon d’info-urgence et conservez celui-ci dans votre congélateur.
  5. Posez l’aimant « Flacon d’info-urgence » dans le coin supérieur droit de votre réfrigérateur.
  6. N’oubliez pas de mettre à jour votre liste de médicaments s’il y a un changement.

Si vous ressentez un inconfort ou une douleur à la poitrine (crise d’angine) :

Au premier signe d’inconfort ou de douleur

>

Arrêtez toute activité immédiatement et reposez-vous.

Si le repos ne vous soulage pas

>

Prenez une 1re dose de nitroglycérine en vaporisateur ou en comprimé.

Si après cinq minutes, vous n’êtes pas soulagé

>

Prenez une 2e dose de nitroglycérine en vaporisateur ou en comprimé.

Si après cinq minutes, vous n’êtes pas soulagé

>

Prenez une 3e dose de nitroglycérine en vaporisateur ou en comprimé.

 

 

 

 

 

 

Si vous n’êtes toujours pas soulagé après la 2e dose de nitroglycérine, composez le 9-1-1 ou faites-vous conduire au service des urgences le plus proche.

Il est très important d’informer votre cardiologue et votre médecin de famille de toute évolution de vos symptômes.