L’Institut de cardiologie reçoit le tout premier prix du Fonds Innovation

L’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa vient de se voir décerner le tout premier Prix du Fonds Innovation dans la catégorie des soins cardiovasculaires, d’urgence et des soins intensifs du Comité de supervision provincial du Fonds Innovation (IFPOC), qui pilote des projets d’évaluation de nouvelles approches pour offrir de meilleurs soins médicaux aux Ontariens.

L’Institut de cardiologie a reçu ce prix pour son projet intitulé : « Système de téléliaison pour l’insuffisance cardiaque : utilisation des systèmes interactifs de réponse vocale pour améliorer les résultats pour les patients. » Le projet, soumis par la Lisa Mielniczuk, M.D., au IFPOC, est mené par Christine Struthers et son équipe. Les systèmes de réponse vocale (SRV) utilisent la reconnaissance vocale et font bimensuellement des appels téléphoniques pour évaluer les symptômes liés aux insuffisances cardiaques, offrent des ressources éducatives et des renseignements médicaux, reçoivent des renseignements relatifs à l’autogestion de la santé du système et font le suivi des réadmissions et de la satisfaction des patients à la fin du suivi de trois mois. Cette technologie est facile à utiliser et fonctionne avec tous les types de systèmes téléphoniques. Elle peut être utilisée dans les régions plus reculées et sa mise en fonction ne requiert que très peu de ressources.

Actuellement, les SRV sont l’une des deux stratégies de suivi à distance utilisées auprès de plus de 2000 personnes souffrant d’insuffisance cardiaque dans la région.

Pour en savoir davantage sur les prix du Fonds Innovation, visitez le site Web d’IFPOC (en anglais seulement).

Partager