Lignes directrices appliquées à la pratique

GAP (Guidelines Applied in Practice) est une initiative régionale d’amélioration de la qualité. Leur but est l’adoption systématique des meilleures pratiques vis-à-vis des patients atteints d’une maladie cardiovasculaire qui ont été admis dans les hôpitaux du Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS) de Champlain. Les partenaires dans cette initiative se servent de listes de contrôle et d’autres outils fondés sur ces lignes directrices au moment où leurs patients ayant une insuffisance cardiaque ou un syndrome coronarien aigu quittent leur hôpital. Ces outils sont adaptés d’un programme du American College of Cardiology.

Produits sur support papier, les « outils GAP », axés sur les lignes directrices appliquées à la pratique, ont pour but de faciliter la prise en charge d’une maladie chronique par les patients. Ils reposent sur des lignes directrices relatives aux pratiques exemplaires en matière de pharmacothérapie et de modification du style de vie qui ont été mises au point à partir de données probantes. Ces lignes directrices ont fait leurs preuves pour ce qui est d’améliorer l’état de santé des patients et de réduire leurs réadmissions à l’hôpital. La personne à l’égard de laquelle un tel outil a été utilisé en reçoit une copie pour remise à son médecin traitant, afin de favoriser la continuité des soins. L’utilisation d’outils uniformes mis au point en suivant des lignes directrices basées sur des données probantes se traduit par de meilleurs résultats pour les patients : elle réduit les taux de réadmission comme de mortalité et elle renforce le respect des ordonnances de médicaments.

L’utilisation des outils GAP entraîne de façon générale une amélioration de l’état de santé des patients. Les outils GAP sur support papier produits pour les besoins des hôpitaux membres du RLISS de Champlain proposent aux organismes une marche à suivre pour la collecte de données et des lignes directrices succinctes, de même que des comptes rendus sur la qualité et le rendement. L’éducatrice du programme régional de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa (ICUO) se tient à la disposition des hôpitaux associés à cette initiative pour leur offrir la formation et le soutien dont ils peuvent avoir besoin.

Outil du programme GAP pour le syndrome coronarien aigu

Outil du programme GAP pour l’insuffisance cardiaque

Partager