Primé pour l’ensemble de sa carrière, le Dr Terrence Ruddy rend hommage à ses collègues

novembre 2023

Primé pour l’ensemble de sa carrière, le Dr Terrence Ruddy rend hommage à ses collègues.
« Les collègues font toute la différence », a dit le Dr Ruddy, sommité de la médecine nucléaire cardiovasculaire.

Un soir où le milieu de la santé s’était réuni pour l’honorer, le Dr Terrence Ruddy, clinicien scientifique de renommée mondiale et sommité de la médecine nucléaire cardiovasculaire, a tenu à rendre hommage à ses collègues.

« Un pilote de course ne doit pas ses victoires à ses seuls talents au volant, mais aussi à la symbiose avec son équipe », a-t-il dit en entrevue avec The Beat. Tout comme un arrêt au puits parfaitement exécuté peut décider de l’issue de la course, une équipe qui travaille en harmonie peut vous donner des ailes. »

En octobre, l’Association canadienne de médecine nucléaire (ACMN) a remis au Dr Ruddy un prix de reconnaissance pour l’ensemble de sa remarquable carrière et ses nombreuses contributions à l’avancement de la médecine nucléaire au Canada.

Lors du gala de remise des prix, plusieurs collègues et amis du Dr Ruddy ont prononcé des discours en son honneur. Ces présentations seront bientôt publiées sous forme d’articles de synthèse dans un supplément du Journal of Medical Imaging and Radiation Sciences.

J’ai eu l’occasion de travailler avec des gens remarquables et de nouer de belles amitiés. Ensemble, nous avons accompli beaucoup de choses, et ces réussites viennent du fait d’avoir travaillé en équipe à un but commun.

- Dr Terrence Ruddy

« Les collègues font toute la différence. Ce sont eux qui rendent l’expérience agréable et fructueuse, a dit le Dr Ruddy. J’ai eu l’occasion de travailler avec des gens remarquables et de nouer de belles amitiés. Ensemble, nous avons accompli beaucoup de choses, et ces réussites viennent du fait d’avoir travaillé en équipe à un but commun. »

Au cours de sa carrière, le Dr Ruddy a été titulaire de deux chaires de recherche et chef de la Division de cardiologie de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa (ICUO) et de la Division de médecine nucléaire de L’Hôpital d’Ottawa. Bien qu’il ait pris sa retraite de la pratique clinique, il est toujours actif en recherche et en enseignement comme cardiologue à l’ICUO.

Le Dr Terrence Ruddy et son épouse, la Dre Kathryn Ascah, de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa.
Lors du gala de remise des prix de l’ACMN, le Dr Terrence Ruddy (à gauche) a remercié son épouse, la Dre Kathryn Ascah, pour son soutien et ses conseils au fil des ans.

Deux des plus importantes réalisations du Dr Ruddy à L’Hôpital d’Ottawa sont la création du programme de résidence en médecine nucléaire et la mise en œuvre de la TEP (tomographie par émission de positons) oncologique. Il attribue ces deux réussites aux efforts d’excellentes équipes et au leadership du regretté Dr Laurent Dinh et du Dr François Raymond.

« Les résidents et fellows en médecine nucléaire ont fait augmenter la qualité des activités universitaires et des soins cliniques à L’Hôpital d’Ottawa, a dit le Dr Ruddy. La nouvelle caméra TEP, quant à elle, a permis de diagnostiquer et stadifier le cancer avec plus de précision, ce qui a mené à de meilleurs soins pour de nombreux patients. »

Le Dr Ruddy a aussi souligné les rôles et contributions considérables de plusieurs de ses collègues à l’ICUO ainsi que la création de l’équipe d’imagerie cardiaque, dont font partie les Drs Rob Beanlands, Benjamin Chow, Gary Small et Glenn Wells.

« Nous travaillions vraiment en équipe, a dit le Dr Ruddy. Ce faisant, la cardiologie nucléaire à l’ICUO a évolué vers la création de notre service d’imagerie cardiaque, qui est aujourd’hui reconnu partout dans le monde pour son excellence en matière de soins, d’enseignement et de recherche. »

« Le Dr Ruddy est l’incarnation même du mentorat, du leadership, de la qualité et de l’innovation », a dit le Dr Rob Beanlands, directeur général adjoint de l’ICUO. « Il a ouvert la voie à d’innombrables avancées dans le domaine. Il a eu une influence mondiale, non seulement par ses recherches et les soins prodigués à notre laboratoire de médecine nucléaire, mais aussi en formant des centaines de stagiaires des quatre coins du monde. »

« Terrence Ruddy est irremplaçable, mais il laisse derrière lui toute une génération de stagiaires en cardiologie qui prendront pour modèle sa compassion envers les patients, son dévouement envers l’enseignement et son engagement à faire progresser la science », a dit le Dr Benjamin Chow, cardiologue et chercheur clinicien à l’ICUO, et ex-étudiant du Dr Ruddy.

À l’Institut de cardiologie, le Dr Ruddy a établi le Centre canadien d’excellence en imagerie moléculaire (CCEIM) en vue de mettre au point de nouveaux radiotraceurs pour l’imagerie de la perfusion, de la nécrose et de l’inflammation du myocarde.

Le Dr Ruddy est également fier du registre canadien d’imagerie au pyrophosphate pour l’amylose cardiaque qu’il a créé avec d’autres collègues du Canada. Ce registre permettra d’optimiser le recours à ce type d’imagerie pour le diagnostic et la prise en charge de l’amylose cardiaque.

Au cours de sa carrière, le Dr Ruddy s’est vu décerner de nombreux prix et distinctions, dont le Prix annuel d’excellence de la Société canadienne de cardiologie nucléaire et de tomodensitométrie (2016), le prix Hermann Blumgart du Conseil cardiovasculaire de la Society of Nuclear Medicine and Molecular Imaging (2019), le titre de « Fellow » (FSNMMI) de la Society of Nuclear Medicine and Molecular Imaging (2020), le titre de « Master » (MASNC) de l’American Society of Nuclear Cardiology (2020) et le prix Zaret-Beller du meilleur examinateur du Journal of Nuclear Cardiology (2023).

Le Beat en un clic

Ce genre de contenu vous plaît? Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour le recevoir directement par courriel.