TEP de perfusion myocardique

(Aussi appelée : Tomographie par émission de positons de perfusion myocardique)
Objet 

La tomographie par émission de positons (TEP) de perfusion myocardique

La tomographie par émission de positons (TEP) de perfusion myocardique est un examen d’imagerie qui vise à évaluer l’apport sanguin vers le myocarde (muscle cardiaque). Les médecins y recourent pour confirmer la présence ou l’absence d’une maladie coronarienne, ou coronaropathie.

Détails

Lors de cet examen, on injecte au patient un indicateur radioactif (13N-ammoniaque ou rubidium-82) dans la circulation sanguine pour permettre au médecin de visualiser l’activité cardiaque à l’aide d’un appareil d’imagerie médicale appelé « caméra TEP ». La caméra TEP détecte les radiations émises par l’indicateur, ce qui permet de produire des images du cœur. Deux séries d’images sont acquises : la première après une injection au repos, et la seconde après une injection pendant l’épreuve d’effort au dipyridamole (Persantine®), un médicament qui simule les effets de l’exercice sur le cœur.

Description 
  1. Un technologue ou une infirmière vous expliquera le déroulement de l’examen, vous interrogera brièvement sur vos antécédents médicaux et répondra à vos questions. On surveillera votre tension artérielle, votre fréquence cardiaque et l’activité électrique de votre cœur par électrocardiographie (ECG) avant, pendant et après l’examen.
  2. On vous demandera de signer un formulaire de consentement avant l’examen.
  3. Le technologue ou l’infirmière insérera un cathéter intraveineux (petit tube flexible) dans une veine de votre bras.
  4. On vous emmènera ensuite dans la salle d’examen, et on vous demandera de vous allonger sur le dos sur la table d’imagerie de l’appareil.
  5. Des électrodes adhésives seront placées sur votre poitrine pour réaliser l’ECG.
  6. On vous administrera, par voie intraveineuse, une petite dose d’une substance radioactive.
  7. On vous demandera alors de placer vos bras au-dessus de votre tête et de demeurer immobile. L’acquisition des images du cœur par la caméra TEP durera de 25 à 30 minutes.
  8. Vous subirez ensuite l’épreuve d’effort. On vous injectera du dipyridamole (Persantine®) pendant cinq minutes pour simuler l’effet de l’exercice sur votre cœur.
  9. Vous recevrez de nouveau une petite dose de substance radioactive.
  10. On vous demandera encore une fois de placer vos bras au-dessus de votre tête et de demeurer immobile. L’acquisition des images du cœur par la caméra TEP durera à nouveau de 25 à 30 minutes.
  11. Vous serez surveillé pendant toute la durée du test. Il est très important d’avertir le technologue de tout symptôme ou inconfort que vous pourriez ressentir pendant l’examen.
  12. Vous recevrez ensuite une dose d’aminophylline, un médicament qui annule les effets du dipyridamole (Persantine®) sur le cœur. Il est possible que vous ressentiez des picotements au visage après cette injection.
  13. Le technologue en médecine nucléaire traitera les images et les données recueillies avant de les transmettre au médecin pour analyse. Un rapport sera envoyé aux médecins qui participent à vos soins. 
Directives aux patients 

Lors de la prise du rendez-vous

  • Si vous êtes claustrophobe, veuillez nous en informer ou parlez-en à votre médecin.

Avant votre examen

Renseignements supplémentaires 
  • Présentez votre carte d’assurance-maladie au guichet du Centre de diagnostic, situé au 1er étage. Veuillez arriver 15 minutes avant l’heure de votre rendez-vous. Pour en savoir plus, consultez la page Rendez-vous pour un examen diagnostique.
  • La TEP de perfusion myocardiaque dure environ deux heures.
  • Si vous avez des questions avant de subir votre TEP de perfusion myocardique, veuillez appeler au 613-761-4934, du lundi au vendredi entre 7 h et 16 h.

Partager