Angioplastie

(Aussi appelée: Intervention coronarienne percutanée (ICP) ou pause d’une endoprothèse)
Objet 

La maladie coronarienne, ou coronaropathie, est causée par l’accumulation de plaques d’athérome sur les parois intérieures des artères coronaires, ce qui entraîne le rétrécissement des artères et restreint la circulation sanguine.

L’angioplastie vise à élargir les sections obstruées d’une artère à l’aide d’un cathéter (petit tube flexible) dont l’extrémité est munie d’un ballonnet gonflable. On insère le cathéter dans l’artère et, lorsqu’il est bien positionné, on gonfle le ballonnet pendant un court moment pour élargir le vaisseau et ainsi améliorer le flux de sang.

Chez de nombreux patients, on place une endoprothèse (communément appelée « stent ») à l’intérieur de l’artère une fois qu’on l’a élargie. L’endoprothèse réduit le risque que cette partie du vaisseau rétrécisse de nouveau.

L’angioplastie est une intervention qui s’apparente au cathétérisme cardiaque; les deux se déroulent dans un laboratoire de cathétérisme. L’angioplastie permet d’élargir les artères rétrécies du cœur, sans inciser la peau. Le plus souvent, elle procure un soulagement immédiat des symptômes de la coronaropathie et améliore le niveau d’activité et de confort.

Habituellement, on utilise une endoprothèse pour empêcher l’artère de s’obstruer de nouveau. Une endoprothèse est un petit treillis métallique que l’on place à l’intérieur d’un vaisseau sanguin de façon permanente pour prévenir un nouveau blocage.

null

Description 

Remarque : Veuillez apporter votre carte d’assurance-maladie et tous vos médicaments dans leurs contenants d’origine, de même que les vitamines ou suppléments que vous prenez.

De nombreux patients trouvent également utile de prévoir :

  • La présence d’un proche qui pourra prendre des notes ou poser des questions;
  • Une liste de questions pour s’assurer qu’ils obtiennent tous les renseignements dont ils ont besoin.

Étapes qui précéderont votre angioplastie :

  • Une évaluation par une infirmière qui mesurera votre tension artérielle et d’autres signes vitaux
  • Une séance d’information sur l’intervention
  • La revue et la signature du formulaire de consentement
  • Des analyses sanguines et une ECG
  • Des directives précises au sujet de vos médicaments
  • Balloon Catheter  = Cathéter muni d’un ballonnet
  • Stent = Endoprothèse
  • Le nettoyage et la préparation d’une petite région au niveau de l’aine ou du poignet

Juste avant votre intervention, on vous emmènera au Laboratoire de cathétérisme cardiaque.

  • On vous donnera un médicament qui vous aidera à vous détendre, mais vous resterez éveillé durant l’intervention, de façon à pouvoir suivre les directives du médecin et des infirmières.
  • Le médecin vous administrera un anesthésique dans une veine de l’aine ou du poignet.
  • Un cathéter (tube mince et flexible) muni d’un ballonnet gonflable à son extrémité sera inséré. Si l’utilisation d’une endoprothèse est prévue, celle-ci sera placée sur le ballonnet avant l’insertion du cathéter.
  • Pour repérer les sections qui sont obstruées, on injectera un produit de contraste dans le cathéter de façon à visualiser vos artères sur des images radiographiques.
  • Le cathéter à ballonnet sera guidé jusqu’à la partie rétrécie de l’artère.
  • Le ballonnet sera gonflé pendant un court moment pour élargir le vaisseau et implanter l’endoprothèse.
  • Une fois le ballonnet dégonflé et retiré, le treillis restera en place en permanence, retenant le vaisseau sanguin ouvert et améliorant ainsi la circulation sanguine.
  • Il n’est pas inhabituel de ressentir une certaine douleur à la poitrine. Informez l’infirmière si vous ressentez un inconfort quelconque ou si vous vous inquiétez de quoi que ce soit.
  • L’intervention réalisée au laboratoire dure généralement de 30 à 90 minutes.

Après votre intervention, on vous ramènera à l’Unité de jour.

  • L’infirmière vérifiera régulièrement votre pouls, votre tension artérielle, le pouls au niveau d’un pied ou du poignet et le point d’insertion.
  • Si le cathéter a été inséré au niveau de votre poignet, vous devrez rester alité pendant une heure, et jusqu’à six heures si l’insertion a eu lieu au niveau de votre aine. Pendant ce temps, vous pourrez dormir ou vous reposer.
  • Si vous ressentez de la douleur, prévenez l’infirmière. Elle vous aidera à changer de position.
  • Si vous avez faim, on vous offrira une collation.
  • On vous encouragera à boire beaucoup de liquide pour faciliter l’élimination du produit de contraste par vos reins. Si vous devez utiliser les toilettes, demandez l’aide de votre infirmière.
  • Le médecin discutera des résultats de votre angioplastie avec vous et des traitements ou des médicaments qu’il recommande.
  • Avant votre congé, on vous encouragera à faire quelques pas pour vérifier que vous vous sentez bien. 
Directives aux patients 

Si vous avez des questions ou des préoccupations avant de subir votre angioplastie, n’hésitez pas à communiquer avec la coordonnatrice régionale des soins cardiaques, au 613-696-7061.

Veuillez prendre des dispositions pour vous faire raccompagner chez vous à votre sortie. Il ne vous sera pas permis de conduire. Vous obtiendrez votre congé de cinq à six heures après avoir subi l’intervention.

Si vous habitez loin d’Ottawa, demandez à votre médecin si vous devez passer la nuit à proximité de l’ICUO après avoir obtenu votre congé. Si c’est le cas, vous devrez trouver un lieu d’hébergement à l’avance.

Renseignements supplémentaires 

Partager