Implantation d’un dispositif MitraClip

(Aussi appelée : Réparation transcathéter de la valvule mitrale)

Objet









La valvule mitrale possède deux feuillets qui s’ouvrent et se ferment de façon à ce que le sang circule dans une seule direction entre les cavités gauches du cœur, soit de l’oreillette vers le ventricule. La régurgitation mitrale (RM) survient lorsque la valvule mitrale ne se referme pas suffisamment bien, ce qui permet au sang de refluer dans le cœur.

La RM force le cœur à travailler plus fort pour maintenir un débit normal de sang dans l’organisme. Cet effort accru se manifeste couramment par des symptômes comme la fatigue, l’essoufflement, la toux, des battements de cœur irréguliers et une enflure au niveau des pieds ou des chevilles.

La RM est une maladie évolutive qui peut finir par avoir des répercussions sur la qualité de vie, parce qu’elle rend les activités quotidiennes plus pénibles.

Selon votre état de santé et la gravité de vos symptômes, votre médecin pourrait vous orienter vers l’équipe MitraClip pour une évaluation complète.

Évaluation des patients

Le dispositif MitraClip ne convient pas à tous les patients. Seul un nombre limité de patients, dont l’anatomie et le type de régurgitation (fuite) correspondent à certains critères, y ont accès. Dans la majorité des cas, on utilisera une approche chirurgicale classique pour traiter la RM, plutôt que l’implantation d’un dispositif MitraClip.

Le traitement à l’aide du dispositif MitraClip vise à diminuer la régurgitation mitrale et à améliorer la qualité de vie des patients. À l’heure actuelle, le traitement de référence pour corriger une fuite importante de la valvule mitrale est l’opération à cœur ouvert. Cette intervention chirurgicale vise soit le remplacement de la valvule mitrale par une valvule artificielle (remplacement valvulaire), soit la réparation de la valvule endommagée (réparation valvulaire). Dans les deux cas, l’intervention valvulaire à cœur ouvert est la technique éprouvée pour corriger efficacement la régurgitation mitrale grave, mais elle ne convient pas à tous les patients.

L’implantation d’un dispositif MitraClip, qui est réalisée à l’aide d’un cathéter, est une intervention peu effractive qui se déroule au Laboratoire de cathétérisme cardiaque. Cette intervention est envisagée pour les patients chez lesquels une opération à cœur ouvert présente un risque trop élevé.

Les patients orientés vers l’équipe MitraClip pour une évaluation doivent subir une échocardiographie transœsophagienne (ÉTO) à l’Institut de cardiologie. Cet examen d’imagerie permettra à l’équipe de prendre les mesures exactes de votre valvule mitrale.

Après l’ÉTO, vous passerez une évaluation physique à la clinique; vous rencontrerez un cardiologue interventionniste spécialiste des interventions par cathéter ou un chirurgien cardiologue spécialisé en réparation de la valvule mitrale.

Le dispositif MitraClip ne convient pas à tous les patients. Il se peut qu’une opération à cœur ouvert soit plus adaptée à votre cas ou que le fait de continuer à prendre vos médicaments sans autre intervention soit la meilleure solution pour vous. Vos options de traitement seront passées en revue à ce moment-là.

Description

  1. L’implantation d’un dispositif MitraClip se déroule au Laboratoire de cathétérisme cardiaque, et non en salle d’opération.
  2. Vous subirez une anesthésie générale, ce qui signifie que vous dormirez pendant toute l’intervention.
  3. Le dispositif MitraClip sera inséré dans votre veine fémorale au niveau de l’aine à l’aide d’un cathéter (long tube flexible) qui sera guidé jusqu’au côté droit du cœur.
  4. Pour rejoindre la valvule mitrale, qui est située du côté gauche du cœur, le médecin utilisera l’extrémité coupante du cathéter pour faire un petit trou qui lui permettra de traverser les cavités supérieures du cœur (oreillettes). Pour placer le cathéter au bon endroit, le médecin suivra son cheminement sur des images échographiques et radiographiques.
  5. À l’aide de l’échographie, le médecin introduira ensuite le dispositif MitraClip dans le cathéter et le mettra en place à l’endroit où la valvule mitrale fuit. Il n’est pas rare que deux pinces MitraClip soient utilisées lorsque la fuite valvulaire est importante.
  6. Le dispositif MitraClip est une petite pince que l’on fixe aux feuillets de la valvule mitrale pour les solidariser de façon à ce que la valvule puisse de nouveau s’ouvrir et se fermer correctement entre les battements de cœur. L’implantation du dispositif MitraClip réduit la quantité de sang qui reflue dans le cœur.

La durée moyenne du séjour à l’hôpital après cette intervention chirurgicale varie de un à sept jours en fonction de l’état de santé du patient.

Renseignements supplémentaires

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec la coordonnatrice des soins infirmiers cliniques de l’équipe MitraClip, au 613-696-7212.

Sources d’information pour les patients