Janet Ngu reçoit le prix Stagiaire de l’année 2019 en recherche cardiovasculaire pour la région d'Ottawa

Janet Ngu, M.D., M. Sc., Résidente en chirurgie cardiaque, Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa
La Dre Ngu termine sa dernière année de résidence en chirurgie cardiaque à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa. 

La Dre Janet Ngu a connu une année formidable en 2018-2019. Ses succès en recherche de la dernière année ont notamment pris la forme d’articles publiés dans des revues spécialisées à impact élevé, avec comité de lecture. Soulignons entre autres un article comme premier auteur de l’European Journal of Cardiothoracic Surgery décrivant les effets à court et à long terme de la squelettisation bilatérale de l’artère thoracique interne chez les patients qui subissent un pontage coronarien.

En tant qu’auteure principale « junior » de l’étude, la Dre Ngu a dirigé l’organisation de la recherche et fait une importante contribution à de nombreux aspects du projet, y compris l’analyse de données complexes. Ce projet lui a d’ailleurs valu le prix du jeune chercheur (Young Investigator Award) remis au congrès annuel de l’European Association of Cardio-Thoracic Surgery tenu à Vienne. Lors du Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire de l’automne 2018, elle a également reçu le prestigieux prix Paul-Cartier. Cet honneur est décerné à un résident dont les réalisations en recherche sont exceptionnelles au cours de sa formation, et qui présente un grand potentiel de mener une illustre carrière de recherche en chirurgie cardiaque.

La Dre Ngu encadre des stagiaires débutants et participe à des séances de formation intensives pour étudiants en médecine de premier cycle et résidents en chirurgie cardiaque. Elle supervise actuellement une résidente en anesthésiologie et une étudiante en médecine, et elle est membre du Comité de recrutement du programme de résidence en chirurgie cardiaque. Elle a aussi siégé au Comité de qualité des soins du conseil d’administration de l’ICUO pendant les quatre dernières années. Elle a fait partie des comités de lecture de la Collins Surgical Research Day, des résumés du Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire et du Journal of Thoracic Surgery. Elle est membre de l’International Society for Minimally Invasive Cardiothoracic Surgery, de la Société canadienne de cardiologie, de la Société canadienne de chirurgiens cardiaques et du Collège des médecins et chirurgiens de l’Ontario. 

La Dre Ngu a publié 21 articles évalués par des pairs dans des revues à impact élevé, notamment Circulation et le Journal of Thoracic Cardiovascular Surgery. Elle a présenté 21 résumés lors de congrès locaux, nationaux et internationaux, et a écrit un chapitre d’un ouvrage sur le pontage coronarien minimalement invasif. 

La Dre Ngu doit ses succès à sa volonté de maintenir l’équilibre entre les exigences de la recherche et de la formation clinique et de surmonter les obstacles. En 2017, elle a accordé une entrevue à la chaîne nationale de CTV. On y présentait l’histoire inspirante de la Dre Ngu, qui continue de surmonter d’énormes obstacles pour atteindre ses objectifs, notamment une déficience auditive, grâce à son don d’observation exceptionnel – une qualité frappante qui la distingue des autres. La Dre Ngu est une leader et une source d’inspiration pour nous tous. Elle a consacré sa vie à réparer les cœurs et à sauver des vies.

Regarder le reportage de CTV Ottawa au sujet de la Dre Janet Ngu
Destined to Heal (en anglais)

 

Partager