Calculateur du risque d’infection lié aux dispositifs de traitement des arythmies (étude PADIT)

03 décembre 2019

Outil novateur pour prévoir le risque d’infection lié aux dispositifs électroniques implantables

La recherche a mené à la conception du calculateur PADIT, premier outil en son genre pour aider les médecins et les patients à prendre de meilleures décisions en ce qui concerne les dispositifs cardiaques électroniques implantables (DCEI). Ce système de prévision du risque d’infection est basé sur cinq variables indépendantes qui forment l’acronyme PADIT en anglais : « Prior procedure » (interventions déjà subies), « Age » (âge), « Depressed renal function » (fonction rénale affaiblie), « Immunocompromised » (système immunitaire affaibli) et « Type of procedure » (type d’intervention).

Fonctionnement du calculateur

Chaque patient se voit attribuer un certain nombre de points selon l’intervention qu’il doit subir et ses antécédents médicaux. Le niveau de risque est fonction du nombre total de points accumulés (sur un maximum de 14 points).

  • Moins de quatre (4) points : Le risque d’infection est jugé faible.
  • De cinq (5) à six (6) points : Le risque d’infection est jugé modéré.
  • Sept points et plus : Le risque d’infection grave est jugé élevé.

Cet outil est seulement disponible en anglais. La version francaise sera bientôt disponible. 

 

Partager