Laboratoire de radiochimie et de sondes moléculaires pour l’imagerie

La recherche menée dans notre laboratoire est notamment centrée sur la radiochimie et sur le développement de radiotraceurs qui pourront avoir des applications cliniques. Notre objectif est de découvrir ou de raffiner des outils en imagerie moléculaire, principalement par tomographie par émission de positons (TEP). La TEP constitue une option d’imagerie non invasive, quantitative et dynamique permettant d’observer des cibles biochimiques, comme des récepteurs ou des enzymes. Les produits radiopharmaceutiques utilisés en TEP peuvent duduedservir à étudier la biochimie des organismes vivants, à diagnostiquer une maladie ou aider à concevoir de nouveaux traitements.

Intérêt principal 

Radiochimie

Les isotopes principaux pour le radiomarquage des petites molécules des traceurs utilisés en TEP sont le carbone 11 et le fluor 18. En raison de leur courte période de radioactivité (20 et 110 minutes, respectivement), des réactions chimiques rapides et efficaces sont nécessaires pour les incorporer dans de petites molécules. Notre recherche en radiochimie est actuellement axée sur la préparation de nouveaux groupes fonctionnels avec le carbone 11, en ayant recours à des méthodes qui nous aideront à préparer des produits radiopharmaceutiques.

Développement de radiotraceurs

Des sondes d’imagerie pour les cibles impliquées dans les maladies cardiovasculaires, les troubles neurologiques ou psychiatriques ou le cancer sont nécessaires pour mieux comprendre ces maladies, pour effectuer des diagnostics efficaces et pour développer des traitements. Notre laboratoire a recours à la chimie médicinale et à l’imagerie préclinique pour développer des radiotracteurs qui seront utiles aux chercheurs et praticiens d’Ottawa et de partout dans le monde.

 

Pour en savoir plus, veuillez consulter la page anglaise.

 

Publications 

Voir la liste des publications actuelles sur PubMed.

Publications choisies:

Partager