Priorités en matière de recherche

De vastes consultations menées en 2012 ont fait ressortir quatre thèmes de recherche prioritaires auxquels l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa (ICUO) et ses partenaires régionaux se consacrent depuis dans le cadre de collaborations multidisciplinaires. Il en est résulté la feuille de route pour 2013-2017, intitulée Excellence en recherche cardiovasculaire de pointe dans la région d’Ottawa (ORACLE) (PDF). Ces collaborations font appel aux cellules d’innovation et à divers autres outils et procédés, tels que les biobanques, la liaison fonctionnelle de bases de données cliniques ou encore l’adaptation des processus d’évaluation de l’éthique de la recherche. Elles sont facilitées par des méthodes cliniques améliorées, des moyens informatiques modernes et une stratégie de recrutement.

Les maladies visées sont l’insuffisance cardiaque, les arythmies, les maladies vasculaires et cardiométaboliques, et enfin, les maladies valvulaires.

1. Élaborer des solutions de santé personnalisées

Ce thème appelle à exploiter les forces de la région d’Ottawa en génétique et en biologie systémique. Les chercheurs identifieront et valideront de nouveaux marqueurs biologiques permettant de déceler et de traiter de manière personnalisée des maladies cardiovasculaires courantes comme la coronaropathie, l’insuffisance cardiaque, les troubles du rythme cardiaque (arythmies) et la maladie valvulaire. Nous renforcerons par ailleurs nos capacités d’imagerie cardiaque de pointe, afin de pouvoir caractériser de façon exhaustive les mécanismes précoces de la maladie. Enfin, nous créerons des outils et des épreuves génétiques utilisables au chevet des patients.

Cellules d’innovation qui travaillent sur ce thème :

Quelques chercheurs de la région d’Ottawa qui travaillent sur ce thème:

2. Tirer au clair les principales causes de la maladie cardiovasculaire

La prise en compte des facteurs de risque les plus connus ne suffit pas à parfaitement prévenir, ni donc complètement éliminer, la maladie du cœur. Par conséquent, les chercheurs tenteront désormais de comprendre quels autres mécanismes mènent à la maladie, en faisant des études exploratoires et en analysant les fonctions des nouveaux marqueurs biologiques et mécanismes qui se dégageront des travaux d’élaboration de solutions de santé personnalisées. Les cellules souches reprogrammées de patients atteints de maladies cardiovasculaires connues et d’autres éléments novateurs serviront de modèles de la maladie. Enfin, la progression de la maladie sera surveillée chez les patients à l’aide d’outils d’imagerie de pointe. 

Cellules d’innovation qui travaillent sur ce thème :

Quelques chercheurs de la région d’Ottawa qui travaillent sur ce thème:

3. Optimiser l’interface entre la technologie et l’humain dans la sphère cardiovasculaire

Forts de notre solide expérience des dispositifs biomédicaux et de notre statut de chef de file régional en technologie des communications et en photonique, nous créerons des outils diagnostiques et des dispositifs thérapeutiques sans précédent. De plus, nous miserons sur l’intégration de la télémédecine et des technologies de l’information pour davantage associer les patients à l’exécution des soins. Nous renforcerons et nous accélérons notre programme de médecine régénérative. Nous commercialiserons nos découvertes.

Cellules d’innovation qui travaillent sur ce thème :

Quelques chercheurs de la région d’Ottawa qui travaillent sur ce thème:

4. Innover à l’égard des interventions communautaires, des systèmes de santé et des politiques de santé cardiovasculaire 

Ce thème prend appui sur le modèle des programmes de prévention communautaire que nous avons établi dans la région de Champlain. Nous élargirons notre champ d’action à la prise en charge des maladies chroniques et nous mettrons à l’essai de nouveaux programmes de soins, y compris dans les régions du Nord canadien. Nous développerons une expertise en recherche sur les politiques de santé et nous collaborerons avec des partenaires gouvernementaux partout au pays pour mettre à profit ce que nous avons appris en dirigeant des programmes tels que l’initiative nationale C-CHANGE (Canadian Cardiovascular HArmonized National Guidelines Endeavour).

Cellules d’innovation qui travaillent sur ce thème :

Quelques chercheurs de la région d’Ottawa qui travaillent sur ce thème:

 

ORACLE 1.5

En 2015, l’ICUO a revu et actualisé sa feuille de route ORACLE et lancé un nouveau plan stratégique pour 2015-2019, baptisé Plus forts ensemble. Forts de l’élan et des réalisations attribuables à cette première feuille de route, notre communauté de chercheurs atteindra un nouveau sommet d’excellence grâce au plan ORACLE 1.5 qui, d’une part, réaffirme la vision, les thèmes et les objectifs d’origine et, d’autre part, élargit et complète les orientations stratégiques initiales.

Le plan ORACLE 1.5 confirme l’importance et la pertinence des quatre thèmes de recherche prioritaires que sont : 1) élaborer des solutions de santé personnalisées; 2) tirer au clair les principales causes de la maladie cardiovasculaire; 3) optimiser l’interface entre la technologie et l’humain dans la sphère cardiovasculaire; et 4) innover à l’égard des interventions communautaires, des systèmes de santé et des politiques en santé cardiovasculaire.

Les orientations nouvelles et élargies qu’ORACLE 1.5 énonce sont les suivantes :

  • Investir dans nos cellules d’innovation et les développer : nous avons avancé à pas de géant dans la création et le développement de nos cellules d’innovation, qui ont pour mission de concrétiser les quatre thèmes de recherche précités, et nous allons poursuivre sur cette lancée en faisant cadrer les cellules d’innovation avec les équipes interfonctionnelles que prévoit le plan stratégique de l’ICUO;
  • Internationaliser nos activités de recherche : nous accordons une importance accrue à une stratégie d’internationalisation, vu l’incidence mondiale que nous souhaitons pour nos découvertes. En particulier, nous comptons associer des consortiums internationaux à de nouvelles recherches dont nous assumerons la direction et, ce faisant, à collaborer avec les meilleurs centres et équipes qui soient à la réalisation d’objectifs communs. Nous aspirons aussi à recruter les meilleurs chercheurs et stagiaires du monde entier, afin de promouvoir la prochaine génération de leaders scientifiques. Nous serons des « partenaires sans frontières » pour les chefs de file du privé en matière d’application et de commercialisation des connaissances;
  • Collaborer avec le secteur privé et nos partenaires en innovation pour maximiser l’application et l’incidence de nos découvertes : un élément déterminant de l’incidence de la recherche est l’application des nouvelles idées pour créer des outils et des produits susceptibles de produire des améliorations concrètes pour les systèmes de santé et leurs patients. L’ICUO est déjà réputé pour ses fructueuses collaborations avec le secteur privé à la création et à la commercialisation de produits; il en profitera dans le cadre de la mise en œuvre d’ORACLE 1.5 pour réseauter avec des partenaires en innovation, privés ou autres, et solliciter leur participation à ses activités, y compris au lancement d’études de validation de principe;
  • Faire participer les patients à notre recherche : nous ferons de l’ICUO un chef de file reconnu de l’innovation en recherche cardiovasculaire, de la participation des patients à cette recherche et de l’application des connaissances qui s’en dégagent. Sachant qu’ils sont à cet égard des vecteurs de valeurs, d’expériences et de compétences variées, nos chercheurs et nos patients participeront activement aux activités de recherche stratégiques, de sorte à ce que la recherche, l’application des connaissances qui en sont tirées et les outils ou avantages qui en découlent aient pour résultat d’optimiser la santé et le bien-être des patients.

Partager