Dans les médias

Les médias font régulièrement appel à l’expertise de nos professionnels de la santé sur un large éventail de sujets liés à la santé cardiovasculaire. 

Voici quelques exemples récents de couverture liée à l’Institut de cardiologie et à ses experts.

Veuillez noter que la présente page est mise à jour régulièrement. Le contenu ci-dessous est disponible dans la langue de publication.

  • La revue Good Times a de bonnes nouvelles pour les personnes qui ont besoin de réadaptation cardiaque, mais qui sont allergiques au gym et aux exercices répétitifs : la marche nordique serait tout aussi bénéfique, et peut-être même plus.

  • Lors d’un épisode d’All in a Day sur les ondes de CBC Radio, Andrew Pipe, M.D., de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa, a donné quelques explications au sujet des arrêts cardiaques chez les jeunes athlètes d’élite comme Damar Hamlin, le maraudeur des Bills de Buffalo qui s’est effondré lors d’un match de football contre les Bengals de Cincinnati lundi soir dernier.

  • « La plupart [des femmes] ne savent pas que les maladies cardiovasculaires sont la première cause de décès dans le monde, et qu’elles tuent quatre à cinq fois plus de femmes que le cancer du sein », a déclaré Thais Coutinho, M.D., en entrevue à La Presse.

  • Les émotions peuvent-elles littéralement vous briser le cœur? Le Dr Hassan Mir, de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa, a été invité à donner son avis sur la question dans cet épisode d’Ontario Today, sur les ondes de CBC.

  • Le numéro de juillet de Hospital News comprend deux articles de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa : The golden future of cardiac tissue repair et The next cardiovascular epidemic

  • Dans un reportage pour CNN Health, Melanie Radzicki McManus parle d’une étude de l’Institut qui a déterminé que la marche nordique offrait des bienfaits additionnels par rapport à d’autres formes d’exercice en réadaptation cardiovasculaire.  

  • Elizabeth Payne, de l’Ottawa Citizen, parle d’une nouvelle chaire qui s’attaquera à l’épidémie de maladies valvulaires en puissance.

  • Vjosa Isai, du The New York Times, indique que des avertissements seront imprimés sur chaque cigarette au Canada.

  • Dans une entrevue pour la CBC (en anglais seulement), le président de la Société canadienne de cardiologie, le Dr Marc Ruel, applaudit la décision d’une Manitobaine de parler publiquement de son histoire pour éviter que d’autres commettent la même erreur qu’elle et tardent à se faire soigner. 

Partager