Des cardiologues mettent en garde contre les risques du vapotage

Dans un article paru dans le Canadian Journal of Cardiology, publié par Elsevier, deux spécialistes de la médecine cardiovasculaire se penchent sur les plus récentes données scientifiques pour comparer les effets cardiovasculaires du tabagisme et du vapotage. Les auteurs, Arash Nayeri, M.D., et Holly Middlekauff, M.D., de l’École de médecine David Geffen de UCLA, recommandent de décourager le vapotage chez les jeunes non-fumeurs, de bannir les arômes qui visent les adolescents et de limiter l’accès des jeunes à ces produits par l’adoption et l’application rigoureuse de lois et règlements.

Dans un éditorial qui accompagne l’article, Andrew Pipe, M.D., grand expert de l’abandon du tabac au Canada et à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa, enjoint aux gens de « s’informer avant de plonger ».

Partager