Une chercheuse de l’Institut de cardiologie reçoit 190 000 $ pour ses travaux novateurs sur l’athérosclérose

Le gouvernement de l’Ontario a octroyé une Bourse de nouveaux chercheurs à Mireille Ouimet, Ph.D., de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa (ICUO). Elle recevra un total de 190 000 $ pour financer ses travaux sur l’athérosclérose.

La chercheuse étudiera des approches novatrices pour retirer le cholestérol des plaques athéroscléreuses et pour réduire la taille des plaques et les empêcher de grossir. Elle cherchera à savoir si l’augmentation de l’autophagie (un processus cellulaire au cours duquel les lipides sont décomposés et exportés) pourrait permettre d’atteindre cet objectif.

L’athérosclérose est une maladie du cœur causée par l’accumulation de dépôts de cholestérol sur les parois artérielles. Elle est responsable d’un décès sur cinq au pays. Les médicaments hypocholestérolémiants actuels ne sont que partiellement efficaces pour réduire le risque de crise cardiaque et d’AVC. De nouveaux traitements sont nécessaires de toute urgence pour combattre cette maladie mortelle.

Mireille Ouimet est directrice du Laboratoire de métabolisme cardiovasculaire et de biologie cellulaire à l’ICUO.

Toutes nos félicitations!

Personne-ressource pour les médias :
Leigh B. Morris
Agent de communication
Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa
613-316-6409 (cellulaire)
lmorris@ottawaheart.ca

Partager