Laboratoire de métabolisme cardiovasculaire et de biologie cellulaire

Nous tentons de comprendre les mécanismes fondamentaux de l’homéostasie des lipides, du déplacement du cholestérol et du métabolisme cellulaire, surtout dans les macrophages stockant des lipides. En cas d’athérosclérose, les cellules spumeuses s’agrègent dans les parois artérielles et augmentent le risque de maladie cardiaque. Bien que les hypolipémiants comme les statines aident à prévenir l’athérosclérose, ils ne sont pas toujours efficaces et ne permettent pas de faire régresser la maladie. Le but ultime est d’interrompre, de prévenir et de faire régresser le processus d’athérosclérose afin d’éviter les crises cardiaques et les AVC.

Intérêt principal 

Notre programme de recherche tente d’élargir nos connaissances sur les mécanismes de sortie des lipides cellulaires et de mieux définir le rôle de ces mécanismes métaboliques dans l’inflammation. Nous pourrions ultimement, à partir de ces connaissances, développer des traitements axés sur l’élimination des lipides pour traiter les maladies cardiovasculaires, ou trouver de nouveaux biomarqueurs pour mieux les diagnostiquer.

Personnel 

Nous embauchons!

Occasions d’emploi :

  • Étudiants de l’Université d’Ottawa (premier, deuxième ou troisième cycle)
  • Stagiaires postdoctoraux

Communiquez avec : mouimet@ottawaheart.ca

Partager