Chercheuse de l’année 2021 de l’ICUO – Mireille Ouimet

25 mars 2022

L’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa (ICUO) a le plaisir d’annoncer l’attribution du Prix du chercheur de l’année en sciences fondamentales de 2021 à Mireille Ouimet, Ph.D. Ce prix vient souligner les réalisations exceptionnelles de cette dernière en recherche dans la dernière année.

Mireille Ouimet est scientifique et directrice du Laboratoire de métabolisme cardiovasculaire et de biologie cellulaire de l’ICUO, et professeure adjointe au Département de biochimie, microbiologie et immunologie de la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa. Elle est aussi titulaire d’une Chaire de recherche du Canada de niveau 2 en métabolisme cardiovasculaire et biologie cellulaire, une première pour l’ICUO. Son programme de recherche novateur est axé sur les mécanismes de transport du cholestérol cellulaire et sur le rôle de l’autophagie dans le métabolisme des macrophages spumeux, dans l’inflammation et l’homéostasie des lipides, ainsi que sur la modulation de ces mécanismes comme piste de traitement des maladies du cœur.

Mireille Ouimet s’est démarquée sur le plan de l’obtention de subventions fondées sur une évaluation par les pairs. Elle a reçu des subventions Projet des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), une subvention à la découverte du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, une subvention de recherche de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC et une Bourse de nouveau chercheur de l’Ontario. Son laboratoire bénéficie aussi de fonds pour les infrastructures du Fonds canadien pour l’innovation.

Mireille Ouimet a publié plus de 38 articles révisés par des pairs, dont 11 à titre d’auteure principale et pas moins de six en 2021! En particulier, son étude originale publiée dans Autophagy est la première à avoir identifié systématiquement plusieurs des protéines associées aux gouttelettes lipidiques dans le mécanisme de lipophagie. Ces observations ont d’importantes implications thérapeutiques, car cibler ces protéines pour augmenter sélectivement la lipophagie peut promouvoir l’efflux de cholestérol des cellules spumeuses et ainsi offrir une nouvelle voie pour traiter l’athérosclérose. Autre contribution importante, Mireille Ouimet a aussi interviewé, en tant que membre du Comité de leadership des femmes du conseil ATVB (athérosclérose, thrombose et biologie vasculaire) de l’American Heart Association (AHA), les gagnantes du Prix ATVB de mentorat pour les femmes, à propos des qualités d’un bon mentor. Cette publication sera une précieuse ressource pour les prochaines générations de mentores et de mentorées.

Manifestant les qualités exemplaires d’une chercheuse exceptionnelle, Mireille Ouimet est elle-même déjà une mentore chevronnée. Ses étudiants et étudiantes ont remporté de nombreux prix prestigieux, dont la Bourse d’études supérieures du Canada Vanier et d’autres prix des trois conseils subventionnaires.

Mireille Ouimet a reçu plusieurs distinctions prestigieuses, dont le prix Daniel Steinberg de l’AHA et le Prix de conférencier en début de carrière remis par les IRSC et la Société canadienne d’athérosclérose, de thrombose et de biologie vasculaire. Tout récemment, la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa lui a remis le prix Chercheur ou chercheuse en début de carrière de l’année – recherche biomédicale.

Félicitations à Mireille Ouimet pour ses réalisations remarquables!

Partager