L’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa franchit un nouveau cap avec sa 700e transplantation cardiaque

OTTAWA, mardi 27 octobre 2020 – Malgré les défis imposés par la pandémie dans les hôpitaux au Canada et partout dans le monde, une équipe de médecins, de chirurgiens, d’anesthésiologistes et d’infirmières de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa (ICUO) a récemment réalisé la 700e transplantation cardiaque de l’histoire de l’établissement et a ainsi donné une nouvelle chance de vivre à un patient d’Ottawa. Impressionnant nouveau cap, cette 700e transplantation cardiaque survient plus de 35 ans après la toute première à Ottawa, réalisée à l’époque par le Dr Wilbert Keon, légendaire chirurgien cardiaque et fondateur de l’ICUO.

Les membres dévoués de l’équipe de transplantation cardiaque de l’ICUO réalisent jusqu’à 36 greffes de cœur chaque année. Les patients candidats à une transplantation cardiaque sont traités à la Clinique de fonction cardiaque lorsque leur cœur n’a plus la force de pomper suffisamment de sang pour répondre aux besoins de leur organisme. L’ICUO aide à fixer les normes sur les méthodes et les protocoles de transplantation dans l’ensemble du pays en tant qu’important membre du Réseau canadien de transplantation cardiaque.

« Une chose extraordinaire s’est produite à l’ICUO : nous avons donné un nouveau cœur et une deuxième chance de vivre à un 700e patient. Je tiens à féliciter les responsables, le Dr Marc Ruel, chef de la Division de chirurgie cardiaque, la Dre Sharon Chih, directrice de la Clinique de transplantation cardiaque, la Dre Lisa Marie Mielniczuk, directrice de la Clinique de fonction cardiaque, et le Dr Fraser Rubens, le chirurgien qui a réalisé l’opération, ainsi que leurs incroyables équipes, pour cette réalisation remarquable », a dit le Dr Thierry Mesana, le président-directeur général de l’ICUO.

« Une transplantation cardiaque n’est pas une mince affaire. C’est une opération d’une complexité inouïe qui requiert une collaboration interdisciplinaire et un niveau élevé de maîtrise technique, a dit le Dr Marc Ruel. Je suis très heureux pour notre équipe, mais surtout pour notre patient, qui poursuit sa convalescence à l’hôpital avec son nouveau cœur et une nouvelle chance de vivre. »

À propos de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa

L’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa est le plus important centre de santé cardiovasculaire axé sur l’étude, le traitement et la prévention des maladies du cœur au Canada. En plus d’offrir des soins de qualité exceptionnelle, il est un acteur de premier plan dans la prévention des maladies du cœur au Canada et un centre de recherche de calibre mondial où le savoir passe du laboratoire au chevet des patients. Sa promesse est la pierre angulaire sur laquelle il repose depuis sa création : donner la priorité aux patients.

Pour organiser une entrevue avec des membres de la Division de chirurgie cardiaque, de la Clinique de fonction cardiaque ou de la Clinique de transplantation cardiaque, les représentants des médias sont invités à communiquer avec la personne-ressource ci-dessous.

Personne-ressource pour les médias

Leigh B. Morris
Agent de communication
Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa
613-316-6409 (cell.)
lmorris@ottawaheart.ca

Partager