Notre équipe de direction

Thierry Mesana, MD, PhD, FRCSCThierry Mesana, MD, PhD, FRCSC

Président-directeur général Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa Professeur Chirurgie cardiaque Université d’Ottawa

Le Dr Thierry Mesana est le président-directeur général de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa. Originaire de France, il est reconnu comme l’un des plus éminents spécialistes de la chirurgie valvulaire cardiaque au monde. Il a obtenu son doctorat en médecine de l’Université de la Méditerranée, à Marseille, où il a également poursuivi sa formation en chirurgie thoracique et cardiovasculaire. Il a par la suite terminé un doctorat en biophysique et en biomécanique à la même université, après des recherches expérimentales poussées sur les cœurs artificiels et les dispositifs d’assistance ventriculaire.

En 1991, le Dr Mesana a été le plus jeune chirurgien cardiaque en France à recevoir le titre de professeur titulaire. Il est ensuite devenu chef du programme de chirurgie thoracique et cardiovasculaire à l’Hôpital universitaire de La Timone, le plus important hôpital de Marseilles, où il a introduit un certain nombre de techniques de pointe et élargi considérablement le programme de chirurgie cardiaque. De 1996 à 1997, le Dr Mesana a été professeur invité de chirurgie à l’École de médecine Harvard, à Cambridge, au Massachusetts.

Le Dr Thierry Mesana a été nommé chef de la Division de chirurgie cardiaque à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa en 2001. Jusqu’en 2012, à ce titre, il a apporté des changements notables à la Division de chirurgie cardiaque. Sous sa gouverne, le programme de réparation des valvules cardiaques de l’Institut s’est taillé la réputation d’être l’un des meilleurs au monde. Par ailleurs, il est l’auteur de plus de 300 publications scientifiques et a été invité comme conférencier dans de nombreux symposiums nationaux et internationaux.

 


 

Rob S. B. Beanlands, MD, FRCPCRob S. B. Beanlands, M.D., FRCPC

Chef de la Division de cardiologie
Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa
Professeur de médecine (cardiologie) et de radiologie

Le Dr Rob Beanlands est titulaire de la chaire Vered et chef de la Division de cardiologie à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa (ICUO). Il a obtenu son doctorat en médecine (M.D.) de l’Université d’Ottawa en 1983, promotion dont il était le médaillé d’or. Cardiologue reconnu de par le monde et chef de file de l’imagerie nucléaire cardiovasculaire, le Dr Beanlands a par ailleurs été le directeur fondateur du Centre national de TEP cardiaque de l’ICUO, le seul centre canadien de tomographie par émission de positons (TEP) voué exclusivement à la maladie cardiovasculaire. Chercheur de carrière bénéficiant de l’appui de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, il est titulaire d’une chaire de recherche de niveau 1 en imagerie cardiovasculaire de l’Université d’Ottawa. Ses travaux axés sur le métabolisme, le débit et les fonctions cellulaires cardiaques ont suscité des recherches translationnelles de pointe qui ont aidé à mieux comprendre la maladie du cœur et engendré des nouveautés sur le plan des soins, des politiques de santé et des lignes directrices en matière d’imagerie. Cochercheur principal du Canadian Atherosclerosis Imaging Network, il a dirigé plusieurs recherches multicentres en imagerie cardiaque (PARR2, IMAGE-HF, registre CADRE). Il a publié plus de 225 articles révisés par des pairs dans sa spécialité. Le Dr Beanlands a siégé à plusieurs comités ou conseils consultatifs pour le gouvernement, l’industrie et des organisations professionnelles influençant les politiques et les directives cliniques en santé, en plus d’être rédacteur en chef adjoint du Journal canadien de cardiologie et du Journal of Nuclear Cardiology. Il est par ailleurs professeur aux départements de médecine (Division de cardiologie), de radiologie et de médecine cellulaire et moléculaire de l’Université d’Ottawa. Ancien président de la Société canadienne de cardiologie nucléaire et administrateur de l’Ontario pour l’American College of Cardiology, le Dr Beanlands a aussi été président du programme scientifique et de la réunion annuelle de la Société canadienne de cardiologie. À l’heure actuelle, il est président du comité d’examen scientifique de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, trésorier de l’American Society of Nuclear Cardiology et coprésident du Congrès international de cardiologie nucléaire et de tomodensitométrie. Les distinctions récentes qui lui ont été conférées comprennent la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II pour sa contribution au Canada (2012) et, pour l’importance de ses travaux, tant le prix Hermann-Blumgart de la Society of Nuclear Medicine (2013) que le Prix d’excellence en recherche de la Société canadienne de cardiologie (2015).

 


 

Thais Coutinho, MDThais Coutinho, M.D.

Chef de la Division de prévention et de réadaptation

Directrice du Centre canadien de santé cardiaque pour les femmes
Professeure adjointe de médecine à l’Université d’Ottawa

 

La Dre Thais Coutinho est chef de la Division de prévention et réadaptation à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa et professeure adjointe de médecine à l’Université d’Ottawa. Elle est également directrice du Centre canadien de santé cardiaque pour les femmes. Diplômée de l’Université fédérale de Rio de Janeiro, au Brésil, en 2004, la Dre Coutinho s’est installée à Rochester (Minnesota), aux États-Unis, afin de poursuivre une spécialisation en médecine interne, en cardiologie, en médecine vasculaire, en échocardiographie avancée et en recherche à la Clinique Mayo. La Dre Coutinho a donné de nombreuses présentations à l’occasion de réunions scientifiques nationales et internationales et a publié plusieurs articles révisés par les pairs dans le domaine des maladies cardiovasculaires. Elle est également récipiendaire de nombreuses distinctions, dont les prix « Young Investigator Award » et « Women in Cardiology Award » de l’American Heart Association, le prix « Young Investigator Award » (2e  place) de l’American College of Cardiology, le prix « Summerskill Award for Research » attribué à un boursier-clinicien par la Clinique Mayo et le prix « Outstanding Achievement Award » de la Division des maladies cardiovasculaires de la Clinique Mayo. La Dre Coutinho est diplômée en médecine interne, en cardiologie, en médecine vasculaire et en échocardiographie.

 


 

Dr. Stéphane A. Lambert, Chef de la Division d’anesthésiologie cardiaqueStéphane A. Lambert, M.D., CCFP, FRCPC

Chef de la Division d’anesthésiologie cardiaque
Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa
Professeur adjoint
Université d’Ottawa

Le Dr Lambert a obtenu son diplôme de médecine de l’Université McGill, à Montréal, en 1990. À l’issue de programmes de résidence en médecine familiale à Montréal puis en anesthésie à l’Université de Toronto, il a été admis comme associé du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (FRCPC) en 1997. Le Dr Lambert a poursuivi ses études cliniques et de recherche en anesthésie cardiaque et en échocardiographie périopératoire à l’Université de la Californie, à San Francisco, grâce à une bourse de la Fondation Samuel McLaughlin. Le Dr Lambert est ensuite retourné à l’Université de Toronto et a travaillé pendant sept ans à l’Hôpital St. Michael’s de Toronto en anesthésie clinique et en soins intensifs. C’est en 2005 qu’il s’est joint à la Division d’anesthésiologie cardiaque de l’Institut de cardiologie. Dans le cadre de ses activités de recherche et d’enseignement, le Dr Lambert s’intéresse à l’échographie transœsophagienne et au leadership en soins de santé. Il a prononcé des conférences au Canada et à l’étranger lors de divers congrès sur l’anesthésie cardiaque, et il a rédigé plusieurs chapitres de livre sur l’échocardiographie transœsophagienne. Il est éditeur associé de la revue Anesthesia & Analgesia et membre du comité de rédaction du Journal canadien d’anesthésie. Le Dr Lambert est titulaire d’une maîtrise en administration de l’Université Queen’s, et il est chef adjoint de la Division d’anesthésiologie cardiaque depuis 2012.

 


 

Peter Liu, MD, FRCPCPeter Liu, M.D., FRCPC

Directeur scientifique
Vice-président à la recherche

Le Dr Peter Liu est le directeur scientifique de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa. Diplômé en médecine, il a terminé sa spécialisation en médecine interne et en cardiologie à l’Hôpital général de Toronto et l’École de médecine Harvard. Le Dr Liu a été le premier directeur du Centre d’excellence Fondation des maladies du cœur/Richard Lewar en recherche cardiovasculaire de l’Université de Toronto. Il a également été directeur scientifique de l’Institut de la santé circulatoire et respiratoire des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Actuellement membre du Science and Policy Council de la World Heart Federation, il dirige en outre plusieurs vastes programmes de recherche menés à l’échelle internationale.

Auteur de plus de 350 articles révisés par les pairs, dont un grand nombre publiés dans les plus prestigieuses revues scientifiques du monde, et certains cités à plus de 20 000 reprises, le Dr Liu a été honoré à de multiples occasions pour sa contribution exceptionnelle à la recherche. Il a notamment reçu le Prix d’excellence en recherche 2003 et le Prix annuel d’excellence 2011 de la Société canadienne de cardiologie (SCC), le Prix d’excellence en recherche FMCC/Rick Gallop et, plus récemment, le titre de Conférencier émérite des IRSC.

 


 

Marc Ruel, MD, MPH, FRCSCMarc Ruel, M.D., MPH, FRCSC

Chef de la Division de chirurgie cardiaque

Le Dr Marc Ruel est chef de la Division de chirurgie cardiaque à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa et titulaire d’une chaire de recherche en chirurgie cardiaque financée par un fonds de dotation. Il est également professeur et président de chirurgie cardiaque - avec des nominations conjointes au Département d’épidémiologie et de médecine sociale et au Département de médecine cellulaire et moléculaire - et occupe le poste de doyen adjoint à la recherche clinique et translationnelle à l’Université d’Ottawa. Le Dr Ruel a obtenu son diplôme de médecine de l’Université d’Ottawa en 1994 et sa certification en chirurgie cardiaque en 2000. Il a ensuite poursuivi sa formation en chirurgie à effraction minimale et en recherche translationnelle à l’École de médecine Harvard et détient une maîtrise en méthodes quantitatives de l’École de santé publique Harvard. En 2007, le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada lui a décerné sa Médaille d’or en chirurgie. Auteur de plus de 160 articles et chapitres de monographie révisés par les pairs, il a aussi été récemment rédacteur en chef d’un ouvrage sur les techniques de chirurgie cardiaque publié par Elsevier. Il siège aux comités de direction de l’American Heart Association, de la Society of Thoracic Surgeons et de l’American Association for Thoracic Surgery.

 


 

Heather Sherrard  BScN, MHA.

Heather Sherrard, B.Sc.inf., M.G.S.S.

Première vice-présidente
Chef des soins cliniques et infirmiers
Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa

Heather Sherrard a obtenu son baccalauréat en sciences infirmières (soins infirmiers) de l’Université de la Saskatchewan et sa maîtrise en gestion des soins de santé de l’Université d’Ottawa. Chercheuse et cadre supérieure, elle compte 30 années d’expérience en soins infirmiers et 20 en gestion des soins de santé dans des postes de haute direction. Elle a assuré diverses fonctions cliniques et administratives, liées pour la plupart aux soins cardiovasculaires, dans le secteur des hôpitaux de soins actifs.

Mme Sherrard siège à plusieurs comités provinciaux traitant de divers dossiers liés aux soins cardiaques, notamment la mise en œuvre de pratiques exemplaires, l’adoption d’un modèle de financement des interventions fondé sur la qualité ou encore la transplantation.

Aujourd’hui membre du comité de rédaction de la Revue canadienne de soins infirmiers cardiovasculaires, Mme Sherrard a fait partie du conseil d’administration d’organismes tels que le Réseau de soins cardiaques de l’Ontario, cyberSanté Ontario et l’Ottawa Health Services Network.

Dans le domaine de la recherche, Mme Sherrard s’intéresse aux services de santé liés aux soins cardiaques. Ses travaux en cours portent sur le recours à la technologie pour prodiguer des soins, de même que sur la mise en œuvre initiale et généralisée de pratiques exemplaires.

 


 

Andrée DumulonAndrée Dumulon

Vice-présidente aux affaires publiques
Chef des communications

Andrée Dumulon, qui occupait dernièrement le poste de directrice générale des communications à l’Université d’Ottawa, a une longue pratique de la création et de la mise en œuvre de plans communications stratégiques, de campagnes promotionnelles et d’activités médiatiques. M me Dumulon a mené une brillante carrière dans le domaine des communications; notamment au sein du Conseil canadien sur le tabagisme et la santé et du Conseil national de recherches du Canada, où elle a agi à titre de conseillère en communications auprès du président. Les fonctions qu’elle a occupées dans divers organismes comme l’Association des psychiatres du Canada, le Centre canadien sur le dopage sportif et la Société canadienne du cancer lui ont permis d’acquérir une solide expérience dans le domaine de la santé.

 


 

Marion FraserMarion Fraser, CPA-CA, MBA

Vice-présidente aux finances, à l’administration et aux infrastructures
Chef des finances

Marion Fraser est simultanément vice-présidente aux finances, à l’administration et à l’infrastructure et chef des finances de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa (ICUO) comme de ses entités connexes, la Fondation de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa et la Société de recherche de l’Institut de cardiologie d’Ottawa.

À ses responsabilités actuelles de chef des finances s’ajoutent celles d’administratrice des services d’imagerie cardiaque, de génie biomédical, de santé et sécurité et de recherche. De plus, Mme Fraser assure l’encadrement général de la construction d’une nouvelle aile pour l’Unité de maintien des fonctions vitales, laquelle, une fois achevée, représentera un ajout de taille à l’infrastructure de l’ICUO.

Mme Fraser s’est jointe à l’ICUO à l’automne 2006, après plus de 25 années d’activité à London, en Ontario, chez Ernst & Young, avec la famille Ivey et à l’Institut de recherche Robarts, un organisme de recherche biomédicale indépendant affilié à l’Université Western Ontario et au Centre des sciences de la santé de London.

Marion Fraser a obtenu son M.B.A. de l’École de commerce Richard Ivey en 2001. Elle est titulaire d’un diplôme en comptabilité et d’un baccalauréat en commerce avec majeure en comptabilité de l’Université Concordia, à Montréal, ville où elle a obtenu son titre de comptable agréée en 1979.

 


 

Jim OrbanJim Orban

Vice-président à la philanthropie et au développement
Président-directeur général de la Fondation de l’ICUO

Soucieux d’associer la collectivité à ses activités, l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa a recruté M. Orban en 2011 et l’a chargé de trouver et d’entretenir pour l’Institut de nouveaux mécanismes de collecte de fonds et des moyens de lui assurer un soutien philanthropique accru.

M. Orban, qui détient une maîtrise en administration des affaires de l’Université d’Ottawa, a fait une brillante carrière dans la presse, couronnée par plusieurs années en tant qu’éditeur de l’Ottawa Citizen (2003-2010). Il a également travaillé pour l’Ottawa Journal et l’Edmonton Journal.

Actif comme bénévole depuis 1972, Jim Orban a siégé à plus de 40 conseils d’administration d’organismes sans but lucratif et comités de financement œuvrant dans les domaines de l’éducation, des affaires, des sports, des soins de santé, des arts et des services sociaux.

Son dévouement à la collectivité lui a valu, en 2011, le Prix de l’ambassadeur des sciences biomédicales pour son important rôle de champion de la recherche en santé au Canada et, en 2010, le Prix du bâtisseur communautaire de Centraide Ottawa. En 2007, il a été honoré au souper Negev et, en 2004, l’Université d’Ottawa lui a décerné la médaille Trudeau en reconnaissance de son leadership professionnel et communautaire. Enfin, en 2003, le Centre de recherche et d’innovation d’Ottawa l’a choisi comme Entrepreneur civique de l’année pour sa contribution hors pair à la collaboration communautaire. 

 


 

Hana Pika, BSc, MSc, PMPHana Pika, B.Sc., M.Sc., PMP

Vice-présidente, Technologies de l’information
Chef de l’information

Hana Pika est titulaire d’une maîtrise en gestion de projet de l’Université du Québec en Outaouais et d’un baccalauréat en mathématiques appliquées de l’Université Concordia. Elle a entrepris sa carrière comme consultante en technologies de l’information (TI) auprès de divers organismes fédéraux avant de se joindre à la société Cognos/IBM, où elle a géré des projets et des initiatives de nature variée et s’est distinguée par l’obtention de plusieurs prix. Son expertise s’étend notamment à la gestion de portefeuille, à la planification stratégique, à la mise en œuvre et aux pratiques opérationnelles exemplaires. Forte de sa vaste expérience à gérer l’application des TI dans une perspective de transformation stratégique et de rationalisation des activités, cette visionnaire et chef de file aux compétences reconnues possède une vision complète des TI et de leur utilisation en tant qu’actifs stratégiques pour les organisations novatrices.

 


 

Partager