Beanlands, Rob

Sommaire 

Rob Beanlands, M.D., qui est titulaire de la chaire Vered en cardiologie et chef de la Division de cardiologie à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa, y dirige également le Centre national de TEP cardiaque. Il est par ailleurs professeur à la Division de cardiologie du Département de médecine et, en vertu de nominations conjointes, au Département de radiologie aussi bien qu’au Département de médecine cellulaire et moléculaire de la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa.

Parcours 

Le Dr Beanlands a obtenu son doctorat en médecine (M.D.) de l’Université d’Ottawa avec grande distinction (médaillé d’or). Il a fait sa résidence en médecine interne et cardiologie à l’Université de Toronto, avant d’accepter des bourses de recherche en cardiologie et cardiologie nucléaire (Université de Toronto) puis en médecine nucléaire cardiovasculaire (Université du Michigan). Il s’est joint à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa comme cardiologue en 1992.

Reconnu de par le monde comme chef de file de l’imagerie nucléaire cardiovasculaire, le Dr Beanlands a été le premier directeur du Centre national de TEP cardiaque de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa, le seul centre canadien de tomographie par émission de positons (TEP) voué exclusivement à la maladie cardiovasculaire. Il a mis sur pied le Programme de fonction et d’imagerie moléculaires, lequel est centré sur la recherche translationnelle et la formation pluridisciplinaire. Dirigeant de plusieurs recherches multicentriques en imagerie cardiaque, connues sous les appellations PARR2, IMAGE-HF et registre CADRE, il est cochercheur principal du réseau national d’imagerie multimodale cardiovasculaire CAIN (Canadian Atherosclerosis Imaging Network). Le Dr Beanlands a siégé à plusieurs comités et conseils consultatifs pour le gouvernement, l’industrie et des organisations professionnelles influençant les politiques et les directives cliniques en santé, en plus d’être rédacteur en chef adjoint du Journal canadien de cardiologie et du Journal of Nuclear Cardiology. Ancien président de la Société canadienne de cardiologie nucléaire et administrateur de l’Ontario pour l’American College of Cardiology, il a aussi été président du programme scientifique, puis de la réunion annuelle, de la Société canadienne de cardiologie. De 2012 à 2014, il a assumé la vice-présidence du comité d’examen scientifique VIII de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, qu’il préside depuis 2014. Depuis 2013, il copréside le Congrès international de cardiologie nucléaire et, en 2015, il est devenu trésorier et membre du comité exécutif de l’American Society of Nuclear Cardiology.

Titulaire d’une bourse pour chercheur de carrière octroyée par la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, le Dr Beanlands occupe une chaire de recherche de niveau 1 en maladie cardiovasculaire de l’Université d’Ottawa. Son programme de recherche est financé par les Instituts de recherche en santé du Canada et par la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC. Auteur de bien plus de 200 articles révisés par des pairs, il a reçu, en 2012, la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II pour sa contribution au Canada et, en 2013, le prix Hermann-Blumgart de la Society of Nuclear Medicine and Molecular Imaging (SNMMI) pour sa contribution à la recherche.

Intérêts cliniques et de recherche 

Champs d’intérêt clinique

En tant que médecin, le Dr Beanlands offre des soins de cardiologie générale et d’imagerie nucléaire à des patients externes et hospitalisés. Ancien chef du service d’imagerie cardiaque, il dirige aujourd’hui la Division de cardiologie à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa. En imagerie cardiaque, ses principaux champs d’intérêt, dans lesquels il s’est taillé un renom international, sont la détermination, d’une part, du débit cardiaque chez les patients atteints d’une coronaropathie ou d’une autre maladie du cœur et, d’autre part, de la viabilité du tissu cardiaque avant de tenter une revascularisation par pontage aortocoronarien ou par la pose d’une endoprothèse. Le Dr Beanlands se spécialise aussi dans l’établissement des affections inflammatoires du cœur, telles que la sarcoïdose cardiaque. Son principal souci est d’axer les soins sur le patient et d’en améliorer continuellement la qualité.

Champs de recherche

Dans ses travaux de recherche, le Dr Beanlands a recours à l’imagerie pour mieux comprendre la maladie cardiovasculaire et son traitement. Il s’intéresse plus précisément au métabolisme, aux fonctions cellulaires, de même qu’à la circulation sanguine et à la viabilité du cœur. Dernièrement, il a aussi commencé à se pencher sur la mise au point et l’étude de nouvelles sondes visant à évaluer des protéines, des transporteurs, des récepteurs et d’autres paramètres dans le but de mieux comprendre la maladie cardiovasculaire, les moyens de la diagnostiquer et la meilleure façon de la gérer, de manière à améliorer les soins aux patients et leurs résultats.

Publications 

Voir la liste actuelle des publications sur PubMed .

Publications choisies

  1. Rubin BB, Drenth B, Beanlands RS. Appropriate, quality imaging tests through linkage of payment to lignes directrices, agrément and training . CMAJ. 2015 Mar 3;187(4):E126-7.
  2. Hall, A.B., M. C. Ziadi, J. A. Leech, S. Y. Chen, I. G. Burwash, J. Renaud, R. A. deKemp, H. Haddad, L. M. Mielniczuk, K. Yoshinaga, A. Guo, L. Chen, O. Walter, L. Garrard, J. N. DaSilva, J. S. Floras et R. S. Effects of short-term ventilation spontanée en pression positive continue on myocardial sympathetic fonction nerveuse and energetics in patients with insuffisance cardiaque and apnée obstructive du sommeil: a par répartition aléatoire study .Circulation. 2014 Sep 9;130(11):892-901.
  3. Chow, B.J., S. Dorbala, M. F. Di Carli, M. E. Merhige, B. A. Williams, E. Veledar, J. K. Min, M. J. Pencina, Y. Yam, L. Chen, S. P. Anand, T. D. Ruddy, D. S. Berman, L. J. Shaw et R. Prognostic value of TEP imagerie de perfusion myocardique in obese patients . JACC Cardiovasc Imaging. 2014 Mar;7(3):278-87.
  4. Sleiman L, Beanlands R, Hasu M, Thabet M, Norgaard A, Chen YX, Holcik M, Whitman S. Loss of cellular inhibitor of apoptosis protein 2 reduces athérosclérose in atherogenic apoE-/- C57BL/6 mice on high-gras diet . J Am cœur Assoc. 2013 Sep 26;2(5):e000259.(R Beanlands co-superviseur)
  5. Thackeray JT, Dekemp RA, Beanlands RS, Dasilva JN. Insulin restores myocardial presyncopy sympathetic neuronal Intégrité in insulin-resistant diabetic rats . J Nucl Cardiol. 2013;20(5):845-56.) (R Beanlands co-superviseur) (–Awarded Top Basic Science Paper revue spécialisée of Cardiologie nucléaire 2013)
  6. O’Meara E, Mielniczuk LM, Wells GA, deKemp RA, Klein R, Coyle D, Mc Ardle B, Paterson I, Blanc JA, Arnold M, Friedrich MG, Larose E, Dick A, Chow B, Dennie C, Haddad H, Ruddy T, Ukkonen H, Wisenberg G, Cantin B, Pibarot P, Freeman M, Turcotte E, Connelly K, Clarke J, Williams K, Racine N, Garrard L, Tardif JC, DaSilva J, Knuuti J, Beanlands R; IMAGE HF investigators.Alternative Imaging Modalities in insuffisance cardiaque ischémique (AIMI-HF) IMAGE HF Project I-A: protocole d’étude for a essai contrôlé randomisé . Trials. 2013 Jul 16;14:218.
  7. Tardif JC, Spence JD, Heinonen TM, Moody A, Pressacco J, Frayne R, L’allier P, Chow BJ, Friedrich M, Black SE, Fenster A, Rutt B, Beanlands R.  Atherosclerosis imaging and the réseau d’imagerie multimodale cardiovasculaire CAIN . Can J Cardiol. 2013 Mar;29(3):297-303.
  8. Mielniczuk L, Beanlands R,  Imaging-Guided Selection of Patients with insuffisance cardiaque ischémique for High Risk revascularisation Improves Identification of those with the Highest Clinical bienfait . Circulation Cardiovascular Imaging 2012; 5(2):262-70.
  9. McArdle, B.A., T. F. Dowsley, R. A. deKemp, G. A. Wells et R.  Does rubidium 82 (82Rb) (82 en exposant) TEP have superior accuracy to TEMP (ou SPECT) imagerie de/par perfusion? for the diagnosis of obstructive maladie coronarienne?:  A systematic review and méta-analyse . J Am Coll Cardiol. 2012 Oct 30;60(18):1828-37.
  10. Youssef G, Leung E, Mylonas I, Nery P, Williams K, Wisenberg G, Gulenchyn KY, deKemp RA, DaSilva J, Birnie D, Wells G, Beanlands RSB. The Use of 18F-fluorodéoxyglucose (18 en exposant)-18 imagerie par TEP in the Diagnosis of Cardiac Sarcoidosis, a Systematic Review and méta-analyse Including the Ontario Experience . J Nucl Med. 2012;53(2):241-8.
  11. Ziadi MC, deKemp RA, Williams K, Guo A, Chow BJW, Renaud JM, Ruddy TD, Sarveswaran N, Tee R, Beanlands RSB. Impaired Myocardial Flow Reserve on rubidium 82 (82Rb) (82 en exposant) tomographie par émission de positons Imaging Predicts Adverse Outcomes In Patients Assessed for ischémie myocardique . J Am Coll Cardiol. 2011;58(7):740-8.

Partager