Liang, Wenbin

Sommaire 

Le Dr Wenbin Liang est chercheur et directeur du Laboratoire d’électrophysiologie cardiaque à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa. Il est également professeur adjoint au Département de médecine cellulaire et moléculaire de la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa.

Parcours 

Wenbin Liang a fait ses études de médecine à Xi’an, en Chine, à la Quatrième université médicale militaire du pays. Il a par la suite obtenu un doctorat en physiologie de l’Université de Toronto (directeur de thèse : Peter Backx, Ph.D.). Avant de se joindre à l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa, il a fait une formation postdoctorale sur les thérapies géniques et cellulaires appliquées aux arythmies cardiaques au laboratoire du Dr Eduardo Marbàn, au Cedars-Sinai Heart Institute de Los Angeles.

Le Dr Liang a bénéficié, pendant ses études doctorales et postdoctorales, de bourses des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), de la Heart Rhythm Society des États-Unis (classé premier par le comité de sélection) et de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada (Cœur + AVC).

En tant que chercheur indépendant, le Dr Liang a reçu de nombreuses distinctions prestigieuses, dont une Bourse de chercheur en début de carrière des IRSC (deuxième au classement, 2019), le Prix à un jeune chercheur de la Société canadienne de cardiologie (deuxième rang, 2019), le prix du meilleur résumé en électrophysiologie (Société canadienne de rythmologie, 2019), la bourse McDonald et une bourse de nouveau chercheur de Coeur + AVC (premier au classement, 2017), une bourse de nouveau chercheur du ministère de la Recherche, de l’Innovation et des Sciences (2017) et le prix de recherche Gordon K. Moe Young (premier au classement, Upstate New York Cardiac Electrophysiology Society, 2015).

Son programme de recherche actuel a reçu du financement des IRSC, de Cœur + AVC et de la Fondation canadienne pour l’innovation.

 

Intérêts cliniques et de recherche 

En recherche, le Dr Liang se consacre surtout à des études mécanistiques des cardiopathies arythmogènes dans l’espoir d’élaborer de nouveaux traitements pour l’arythmie. Parmi les techniques utilisées : transfert de gènes somatiques, cellules souches, électrophysiologie cellulaire, culture d’organes, études sur des animaux entiers et techniques de biologie cellulaire et moléculaire.

Publications 

Liste de publications sur Google Scholar.

Publications choisies :

  • Lu A, Chu C, Xia Y, Wang J, Davis DR, Liang W.
    Inhibition of β-catenin Increases Voltage-gated Na+ Current in Brugada Syndrome Cardiomyocytes. Preprint available at SSRN 3815857: https://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm?abstract_id=3815857
  • Gharibeh L, Yamak A, Whitcomb J, Lu A, Joyal M, Komati H, Liang W, Fiset C, Nemer M.
    GATA6 is a regulator of sinus node development and heart rhythm. 
    Proc Natl Acad Sci U S A. 2021;118(1):e2007322118 https://www.pnas.org/content/118/1/e2007322118.long
  • Lu A, Kamkar M, Chu C, Wang J, Gaudet K, Chen Y, Lin L, Liu W, Marbán E, Liang W. Direct and Indirect Suppression of Scn5a Gene Expression Mediates Cardiac Na+ Channel Inhibition by Wnt Signalling.
    Canadian Journal of Cardiology, 2020;36(4):564-576 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/32046907
  • Liang W, Han P, Kim EH, Mak J, Zhang R, Torrente AG, Goldhaber JI, Marbán E, Cho HC.
    Canonical Wnt signaling promotes pacemaker cell specification of cardiac mesodermal cells derived from mouse and human embryonic stem cells.
    Stem Cells, 2020:38(3):352-368. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/31648393
  • Lin H, Naito K, Oh Y, Farber G, Kanaan G, Valaperti A, Dawood F, Zhang L, Li G, Smyth D, Moon M, Liu Y, Kim KH, Rotstein B, Liang W, Philpott D, Harper ME, Liu P.
    Innate immune Nod1/RIP2 signaling isessential for cardiac hypertrophy, but requires mitochondrial antiviralsignaling protein (MAVS) for signal transductions and energy balance. Circulation, 2020;142(23):2240-2258 https://www.ahajournals.org/doi/10.1161/CIRCULATIONAHA.119.041213
  • Lu A, Chu C, Mulvihill E, Wang R, Liang W.
    ATP-sensitive K+ channels and mitochondrial permeability transition pore mediate effects of hydrogen sulfide on cytosolic Ca2+ homeostasis and insulin secretion in β-cells.
    Pflugers Archiv - European Journal of Physiology, 2019; 471:1551-1564. https://link.springer.com/article/10.1007%2Fs00424-019-02325-9
  • Liang W, Lu A, Davis DR.
    Induced Pluripotent Stem Cell-Based Treatment of Acquired Heart Block: The Battle for Tomorrow Has Begun!
    Circulation: Arrhythmia and Electrophysiology, 2017;10:e005331. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28500180
  • Hamel V, Cheng K, Liao S, Lu A, Zheng Y, Chen Y, Xie Y, Liang W.
    De Novo Human Cardiac Myocytes for Medical Research: Promises and Challenges
    Stem Cells International, 2017:4528941. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28303153
  • Wolf AJ, Reyes CN, Liang W, Becker C, Shimada K, Wheeler ML, Cho HC, Popescu NI, Coggeshall KM, Arditi M, Underhill DM. 
    Hexokinase Is an Innate Immune Receptor for the Detection of Bacterial Peptidoglycan. 
    Cell, 2016;166:624-36. [cover article] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27374331
  • Kapoor N, Liang W (co-first authors), Marbán E and Cho HC. Direct conversion of quiescent cardiomyocytes to pacemaker cells by expression of Tbx18.
    Nature Biotechnology, 2013;31:54-62 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23242162

Partager